Connexion

Récupérer mon mot de passe

Concours Free Music Festival

Dim 11 Mai - 16:33 par Soss Mayo

Bonjour à tous.

Le festival Free Music vous propose de gagner une place pour le festival le jour où jouent les Offspring



Pour cela, répondez à la question:
Sur quelle scène joue Offspring au Free Music Festival ?

Les réponses sont à m'envoyer par MP avant le 1er juin, 23h59.

Le vainqueur sera tiré au sort parmi les bonnes …

Commentaires: 121

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


[07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Mota Boy le Mar 22 Oct - 8:04

Je fais enfin ma review du concert du BBC Concert Orchestra jouant la musique de Danny Elfman au Royal Albert Hall à Londres prieee





L'avant concert :






Debout à 4h00 du mat' pour prendre le train à 5h00 et arriver à Paris vers 9h10 où j'ai l'Eurostar une heure plus tard. Timing très serré ! J'ai essayé de ne pas me coucher trop tard la veille sachant ce qui m'attendait, une nuit blanche dans la capitale anglaise ! Du coup j'ai tenté de dormir dans le TGV, mais impossible, trop excité.
J'ai décidé de venir avec le strict minimum sur moi, c'est à dire mes billets et mes papiers d'identité/moyens de paiement, histoire de m'encombrer le moins possible. Bref, une fois à Montparnasse, j'ai un peu moins d'une heure pour rejoindre la gare du Nord et de là trouver So-lamehk et notre Eurostar, faisable mais pas de temps à perdre.

J'arrive à la gare du Nord, je monte à l'étage et je trouve rapidement Tristan, occupé à cracher sur les gens du dessous ! On se dirige vite vers l'embarcation, où nous attendent un contrôle d'identité français et un autre anglais juste derrière. Ça m'a fait marrer, entente cordiale mon cul (lol)On arrive là où sont tous les trains Eurostar, un chef de gare bien français gueule "Ten ten !!" 10h10 ! C'est le nôtre ! Hop, ni une ni deux on embarque ! Il a démarré peu de temps après. Comme quoi, c'était just !

Trajet assez court, moi qui pensais que le trajet allait se passer dans le noir à l'extérieur, j'étais con ! J'avais oublié que vu qu'on partait de Paris, y'avait toute la France à traverser avant lol. Bref après un énième trajet plutôt court ceci dit, on arrive enfin à London ! Une fois trouvé la sortie de la gare, ce qui ne fut pas une mince affaire, on arrive dehors. Et là : contemplation ! Londres c'est une vraie carte postale ! C'est une ville qui ne ment pas. Paris, on sait très bien qu'elle n'est pas comme dans les films. C'est gris, c'est taggué, c'est moche, ça pue, y'a plein de monde partout, et des psychopates surtout ! A Londres, rien de tout ça ! Il y fait bon vivre, c'était incroyable. Les premières heures, je me suis dit que je pourrais faire ma vie ici tellement tout me semblait génial ! Après j'ai déchanté un petit peu quand j'ai compris le revers de la médaille. Mais le tourisme à Londres Vs. le tourisme à Paris, y'a pas photo ! A Londres on est bien. On est vraiment trop bien ! Et tout est là : les bus rouges à étages, les bobbys, les cabines rouges elles aussi, les fish n chips, l'architecture typiquement londonienne avec ses belles baraques partout dans la ville, et ses résidences toutes similaires avec une porte noire et un pallier au dessus du vide ! Ça aussi ça m'a fait marrer (il m'en faut de peu). Mais y'a pas que ça ! Je me suis rendu compte que Londres c'était aussi une ville pleine de squares et de parcs immenses, d'animaux partout (canards, écureuils, cygnes...), de quartiers à thèmes et de restaurants Prêt A Manger !
En parlant de manger, ça faisait un moment que ça nous trottait dans la tête. Mais hors de question de manger dans un Prêt A Manger, on en voyait partout et j'en avais déjà marre ! Du coup, on a commencé à chercher quelque chose de plus atypique. Entre temps, Tristan a acheté une carte de Londres à un indou qui parlait aussi bien anglais que nous ! Bref, on déambule de plus en plus au pif et je vois que Tristan en a vite marre. Du coup on se met d'accord sur un Burger King, ça tombe bien ça m'intriguait. On s'arrête donc au Burger King le plus proche pour grailler. Ça va, pas mal, c'est vrai qu'ils remplissent bien ces burgers. Après ça on décide de se faire une petite promenade de santé... à Hyde Park ! Cet endroit est immense, et pourtant, on s'est pas baladé dans un quart du truc ! C'est là qu'on y a vu nos premiers écureuils, qui sont légion en fait à Londres. A tel point qu'ils montent sur les genoux et sur les épaules des gens parfois. Les gens d'ailleurs sont agréables, plein de gens qui font leur footing, des jeunes bien sapés, pas un seul clochard nulle part... mais des caméras dans tous les coins de rue ! Des flics pour jarreter le moindre clochard qui fait tâche dans le paysage et des prix exorbitants pour tout et n'importe quoi... c'était trop beau. Voilà pourquoi Londres est si agréable par rapport à Paris ! Y'a le pour et le contre vous me direz.

Bref, après cette petite excursion, on avait encore largement le temps avant de rejoindre le Royal Albert Hall. Nos places étant numérotées de toutes façons, on pouvait se rendre au dernier moment si on le souhaitait. On décide donc d'aller faire un tour au Buckingham Palace, ce dernier n'étant pas très loin d'ici. Grâce à la carte de Tristan, qui nous aura pas mal sauvé la vie, on trouve facilement l'endroit ! Y'avait déjà plein de monde aux grilles en train de photographier les pauvres gardes en chapeaux moumoutes se tenant droits comme des piquets et ne faisant remplacer qu'une fois toutes les 24 heures ! Big Ben n'étant pas très loin du Buckingham Palace non plus, on décide de s'y rendre également ! Ca fait un peu de marche supplémentaire et on s'éloigne de plus en plus du Royal Albert avec tout ça. Mais on a encore bien le temps. On arrive à Big Ben à 17h30 environ. Je le sais parce qu'on a fait des photos a côté de l'horloge ^^Du coup on l'a pas entendue Sad
Bon après tout ça, direction le Royal Albert Hall. Encore plus de marche, on commence un peu à fatiguer. C'est pas bon du tout ça ! Je commence même à suivre des inconnus au lieu de continuer tout droit avec Solam' lol

On finit quand même par arriver au RAH, un peu en avance encore. Du coup on se pose sur les marches d'un square en face. Mais on se fait vite jarreter par une bagnole munie d'un mégaphone, car à Londres, tous les lieux publics ferment après 19h00, ou du moins à la tombée de la nuit ! Couvre feu ! Quand je vous dit que c'est bien plus contrôlé que Paris. De toutes façons, les portes n'allaient pas tarder à s'ouvrir. On attend devant notre entrée, ça finit par s'ouvrir. Aucune fouille au corps, juste un flashage de notre billet avec une machine faisant un bruit de laser Star Wars. Et enfin un de mes rêves s'accomplit : me voici à l'intérieur de ma salle de concert préférée pour la première fois ! Je reconnais les couloirs, grâce au concert des Killers qui a tout filmé jusque dans les moindres recoins de cette salle, surtout avec le making off. Je suis aux anges de me retrouver dans ce lieu culte, historique, et ma-gni-fique ! A l'intérieur, des ouvreuses toutes mignonnes donnent le programme du concert... 5 £ ! Putain, ils se font pas chier. Ok, on en prend un chacun. Après ça, on prend nos places assises (elles le sont toutes, même en bas), dans des sièges agréables, pas comme Bercy, et qui pivotent sur eux-même en plus ! L'orchestre arrive pour accorder ses instruments pendant plusieurs minutes, le temps pour nous d'admirer la superbe architecture des lieux au fur et à mesure que la lumière baisse et surtout l'immense orgue qui occupe tout le fond de la salle, avec des tuyaux de graves immenses. Je croise les doigts pour que quelqu'un l'utilise ce soir, ça aurait été trop bête sinon !






Le concert :







Un écran affiche le poster du concert, ça va commencer ! Le reste de l'orchestre arrive, suivi de John Mauceri, chef d'orchestre. Les applaudissement fusent, puis se calment. Mauceri lève sa baguette, ça peut commencer ! Le concert débute très fort avec une femme qui joue du thérémine, un instrument très atypique à détection de mouvements, qui joue des ondes aigues ou graves selon où est placée votre main. Très utilisée au cinéma pour les vieux films d'invasion extra-terrestre, et réutilisée par Elfman pour Mars Attacks, sauf qu'ici c'est le thème de Charlie et la Chocolaterie qui est joué ! Le concert commence donc avec le thème principal de Charlie, excellente idée pour se mettre en jambes. Tout le style Elfman est dans ce thème. Et les chœurs sont présents ici aussi, et ils sont nombreux ! Au final, c'est une expérience cinématographique que nous avons là !

Le thème de Charlie et la Chocolaterie est à peine terminé que nous enchainons direct avec le film suivant. Les premières notes de Batman se font entendre, puis finalement. patatra ! C'était un troll, il s'agira de Pee-Wee's Big Adventure ! Premier film de Tim Burton, et première commande pour le cinéma pour Danny Elfman. Il s'agit donc d'un film de débutant pour l'un comme pour l'autre. Mais la musique y est très inspirée et déjantée, à l'image du film. Sauf qu'à l'époque l'orchestre jouant la musique du film était bien moins conséquent que celui d'aujourd'hui, faute de moyens à l'époque ! Du coup pour l'occasion, Elfman a totalement réécrit sa musique. Nous avons donc droit à une suite totalement inédite du film, composée du thème principal, de Breakfast Machine, du thème de Simone, de celui des clowns etc. Le film prend une toute nouvelle dimension, on a l'impression que la partition est totalement dépoussiérée, c'est incroyable, surtout pour moi qui connais la partition par choeur. Je commence déjà à pleurer, réalisant ce que je vois, j'entends, et où j'assiste à tout ça ! C'est une des plus belles soirées de ma vie qui commence. A l'écran sont diffusés des concept arts de Burton et des extraits du film. Mais je m'en balance un peu. Non seulement je connais tout ça, mais je préfère me concentrer sur l'orchestre ! D'ailleurs les images ne restent pas longtemps. Pour chacun des films qui passeront ce soir, les images seront diffusés pendant une moitié puis après l'écran s'éteint.

Des notes graves de violons et de cor se font entendre, et d'un coup des voix mâles scandent "Dayyyy-O" de Harry Belafonte. Tout le monde rigole dans l'audience. Beetlejuice peut commencer. Avec son fameux thème principal pour ouvrir le bal ! J'ai des frissons ! Ici aussi, l'orchestre est bien plus grand. C'est épique, tout simplement ! Je jubile ! Ici aussi, ce sera une suite composée pour l'occasion, contenant pas mal des thèmes les plus marquants du films, mixés ensemble. Dommage, il n'y a pas eu le thème quand Lydia découvre la maquette, c'est un de mes thèmes préférés du film. Mais ça n'empêche que cette suite était immense ! Et finalement il y a quelqu'un à l'orgue. OH OUI !

Vient ensuite le soliste principal, un jeune garçon du nom de Harry Jackson, vanté sur le programme. Avec sa voix haut perchée, il chante les premières notes de Sleepy Hollow. OH OUI ! Une de mes OST préférées de Elfman, une des plus sombres. Un de mes Burton préférés également. Ça commence avec le thème des rêves, pour finalement enchainer avec le thème d'introduction puis le thème principal ! Angoissant et magnifique à la fois ! J'adore cette musique !

Le thérémine revient, cet instrument amuse tout le monde dans la salle. Le thème principal de Mars Attacks! commence ! Un de mes thèmes principaux de Elfman préférés, et aussi l'OST qui m'a fait remarquer son travail, tellement j'étais fan de la BO. A noter que j'ai démarré ma passion pour Burton avec ce film aussi. Ce dernier était invité de NPA, et il y avait eu une rétrospective sur son travail. Mais bref, revenons au thème de Mars Attacks! Les murs de la salle tremblent devant tous ces tambours et ces cuivres, la marche du film n'a jamais été aussi puissante. Putain ce que c'est bon ! Ils sont forts à la BBC Orchestra, y'a pas à dire ! Hélas, seulement le thème principal sera joué, même pas The Landing ou End Titles par exemple. Je suis déçu. Au final, on aura eu moins de trois minutes de Mars Attacks!.

Après Mars Attacks! vient le sous-estimé Big Fish, j'adore cette composition personnelle de Elfman. Une de ses meilleures de ces dernières années. Bien plus calme et moins "Elfmanesque" que les autres, avec des sons de violons rappelant l'amérique traditionnelle, pour un film à l'ambiance très proche de Forrest Gump. Il y aura plusieurs thèmes mélangés pour ce film, comme celui de Jenny (OH OUI!), le thème de Edward au cirque quand il rencontre sa femme et la fanfare du grand final. Un très bon mélange, assez long. Pour ce film là, les choeurs d'enfant et de femmes sont rangés.

Les premières notes de Batman se font entendre, le public applaudit et crie dans tous les sens. Je déteste ça ! C'est un concert philharmonique bordel, pas un concert de rock ! On applaudit entre les morceaux ! Le thème principal de Batman, non content d'être culte de chez culte, est aussi indémodable. Je comprends pourquoi Elfman en est autant satisfait. Il n'a pas pris une ride. J'ai des frissons, c'est superbe. Vient ensuite Descent Into Mystery ! OH OUI ! Une des meilleures pistes du film, synchronisée à l'écran avec la scène en question ! Vient ensuite la valse du Joker, ce qui amuse pas mal de gens, vu le contraste avec les autres musiques du film. Moi je n'ai pas envie de rire, trop attentif et trop ému pour ça. Ensuite vient le thème de l'affrontement final à l'église. Et après ce thème, ça enchaine direct avec Batman Le Défi et le thème mélancolique du pingouin ! OH OUI pleurepleure:'(Nous voici donc face à mon OST préférée de tous les temps. Je peux enfin chialer comme une madeleine. Et je m'en donne à cœur joie ! Tout y est parfait, jusque dans les chœurs, même le gamin est fortiche, c'est aussi beau que dans le film, voire plus ! Moment d’accalmie, les violons commencent à miauler des notes toutes aiguës, le thème de Catwoman peut commencer pleurepleure:'(avec un enchainement direct avec Birth of a Penguin. Au final on aura eu le meilleur de Batman Returns. Je peux mourir en paix.

Interlude. Et ouais, c'est un concert classique ! Perso, j'ai pas envie de me lever, je suis bien là. Du coup Solam' se lève pas non plus. J'espère que je ne le prive de rien lol
Par contre, pendant cet entracte je commence à piquer du nez. Pas bien ! Je ne veux pas passer le reste du concert à lutter contre le sommeil, pitié pas ça ! Et puis surtout, il nous reste encore des heures à passer à Londres debout ! Putain j'ai peur là...

La deuxième partie du concert commence, avec La Planète des Singes ! Le film, je savais qu'il était peu apprécié, mais j'ai l'impression que le public n'était pas très réceptif non plus à la musique quand elle a commencé. Pourtant, le thème principal est immense, tout en percussions ! Et justement, que des percussions dans une salle comme celle-ci, ça rendait pas bien je trouve. Le rendu sonore était vraiment brouillon, et j'ai l'impression que l'orchestre avait du mal à se synchroniser la dessus, surtout que certaines parties synthétisées de la piste originale étaient lancées ça et là. Comme pour Charlie et Mars Attacks, seulement le thème principal sera joué. Mais ça encore je peux le comprendre, les autres thèmes ont beau être très bons, ils sont moins marquants. Dommage quand même, pour cette partition injustement boudée.

Les premières notes au vibraphone et au piano des Noces Funèbres se font entendre (l)Le thème principal ouvre le bal, suivi de Victor's Piano Solo. J'ai du mal à trouver le piano dans l'orchestre, d'où je suis. Et il n'y a pas de microphone pour amplifier son son, donc un silence de mort (!) est requis ! La piste se terminant brutalement dans le film, ici une improvisation est faite pour arriver directement sur le thème du mariage, chanté par tous les choeurs de Maida Vaile, c'est symphonique à mort ! J'ai l'impression d'assister à un récital. C'est là que je me dis que Danny Elfman est vraiment fort ! Sa musique serait même passée sans problème devant la cour de la reine Victoria ! Et je confirme Tristan, il n'y a pas eu The Piano Duet, tu pourras réécouter clin d'oeil

On enchaine avec Dark Shadows, le film étant récent, j'ai moins écouté son OST. De toutes façons, seul le Prologue m'a marqué, à l'image du film d'ailleurs. Et ça tombe bien, c'est justement ce Prologue qui est joué. Superbe quand même, y'a pas à dire. Ce thème sera suivi par celui de la fin du film, We Will End You! Titre pas anodin, puisque les tambours reprennent les Poum-Poum-Tcha de We Will Rock You content

Ça enchaine à nouveau avec une OST que je connais mal, et pour cause. C'est la plus récente en date : Frankenweenie ! Nous aurons ici le thème principal, suivi de celui de l'expérience de Victor sur son chien, thème qui ressemble pas mal à celui de Batman soit dit-en passant. Je trouve Frankenweenie moins marquant que toutes ses œuvres pour Burton, tout comme Dark Shadows. Ce sont les deux qui me déçoivent le plus, et pourtant il a fait mieux depuis pour d'autres réalisateurs. En témoigne la somptueuse bande son de Oz, pour Sam Raimi.

Edward Aux Mains D'argent s'affiche sur les écrans, le public applaudit le plus fort possible, en retenant d'avance leurs larmes. Edward est de loin la partition la plus mélancolique jamais composée par Danny Elfman. Elle s'adapte parfaitement aux images du film, et pour moi contribue énormément à sa réussite. Il s'agit d'un des plus grands joyaux symphoniques des temps modernes, oui ! J'ai pas peur de le dire. Alors, entendre ça en vrai, déjà je ne m'y attendais jamais. Mais l'expérience est vraiment trop intense pour moi. Je suis dans un autre monde. Je plane complètement. Ça commence donc avec le fameux thème principal, suivi de la super Storytime, suivi du thème de l'inventeur, puis un violoniste soliste se lève, et entame la musique très juive-tzigane de Edwardo the Barber dans une version prolongée, de toute beauté, et sans la moindre fausse note ! C'est vraiment son quart d'heure de gloire à ce violoniste, et il le savoure bien puisqu'il aura droit à une ovation en plein morceau une fois son solo terminé ! Edward se termine, tout le monde applaudit. Mais en fait ce n'était pas tout à fait terminé. Il manquait quelque chose. Si vous connaissez le film, vous savez de quoi je parle... Ice Dance ! Avec projection de la séquence sur l'écran qui plus est. Là c'est trop pour moi, je fond littéralement en larmes. J'ai les larmes aux yeux à l'heure où je vous parle aussi, rien que le fait de me la remémorer (je l'écoute aussi là). Dans la séquence du film, elle se termine brutalement, mais ici ils ont eu l'idée de la faire enchainer directement avec The Grand Finale qui en reprend la mélodie. Superbe, tout le Royal Albert a le nez qui coule. Ovation et cris de joie.

A peine les premières notes de Overture de L'Etrange Noel de Monsieur Jack résonnent que le public crie de joie ! Je m'énerve à nouveau, car j'ai beau être aux anges moi aussi, je n'entends plus la musique avec ces conneries. Je me demande si pour Tristan c'était pareil. Bref, l'Overture est une musique spécifique à l'album qui n'apparait pas dans le film, donc on y entend un peu tout y compris un extrait de Jack's Lament justement. Et là le public crie à nouveau ! Je n'en peux plus, je suis exaspéré. Je me tourne vers Tristan, voir si il est blasé lui aussi. Je le vois en train d'applaudir lui aussi, complètement extasié. Ben merde alors, lui aussi ! Je me retourne à nouveau vers la scène. Danny Elfman venait d'arriver sur scène ! Putain ! Je crie et j'applaudis moi aussi ! Il commence à entonner les premières notes de Jack's Lament, le public applaudit à nouveau, comprenant qu'il reprend le costume de Jack, pour la première fois ever depuis la sortie du film ! Voici donc Jack's Lament, et Danny qui chante sur scène pour la première fois depuis 18 ans (dernière date de Oingo Boingo), et pour la première fois tout court pour The Nightmare Before Christmas. Il est à fond dans son personnage, il est juste à chaque fois, il chante merveilleusement bien, il n'a absolument rien oublié de toutes ces années, c'est incroyable. Je suis ému comme jamais. L'orchestre joue In The Forest puis What's This commence ! Danny chante la chanson, en totale synchronisation labiale avec la séquence du film sur l'écran, je suis bluffé. Une grande partie du mérite revient bien sûr à John Mauceri devant avoir le timing exact. Encore une fois, Danny chante aussi bien qu'en 1993. Incroyable, les gestes, les cris, il est dans son personnage comme jamais. Vient ensuite Jack's Obsession, la chanson où Jack cherche à percer le secret de Noel. Encore une fois, la chanson est maitrisée avec brio. Juste après cette chanson, un invité surprise arrive sur scène. Il s'agit de Helena Bonham-Carter, elle a beau être fringuée loufoque-gothique, on la reconnait parfaitement. Elle vient pour interpréter Sally's Song à la place Catherine O'Hara dans le film. Danny lui s'asseoit à côté sur une chaise pour admirer. Bon, y'a quand même eu pas mal de faussetés, mais j'imagine qu'elle devait avoir le trac aussi. A ma connaissance, c'est la première fois qu'elle chante en public. Les Noces Funèbres et Sweeney Todd, c'était en studio, évidemment ^^En tout cas, c'était une surprise de taille, un des moments forts de cette soirée ! L'orchestre reprend de plus belle avec To The Rescue, et vient ensuite Poor Jack, une des chansons les plus fortes du film à mon humble avis. J'attends beaucoup de Danny pour celle là ! Car c'est dans cette chanson que Jack se lamente sur ce qu'il a fait, et se laisse aller à "mourir" avant de se reprendre et de redevenir plus démoniaque que jamais. Dans le film, il la chantait à la perfection, et là aussi ! Putain, je peux vous le garantir ! C'était même son moment le moment le plus beau et sincère de la soirée, je donnerai n'importe quoi pour le revivre exactement pareil. C'était incroyable ! La chanson s'est terminée sur une nouvelle orchestration à laquelle Danny ne semblait visiblement pas habitué, et il a fait un petit couac dessus. Il a commencé avant l'orchestre, ce qui l'a fait rire ! Et c'est ainsi que se termine la longue séquence de L'Etrange Noel de Monsieur Jack.

Vient ensuite le thème principal de Alice Au Pays des Merveilles. Qui est un thème chanté d'ailleurs, par notre jeune Harry Jackson. Tristan dit qu'il s'est planté à quelques reprises. Perso, j'ai pas remarqué, mais j'ai remarqué qu'il commençait déjà à avoir du mal avec les aigus. Ce qui fait qu'on a déliré sur sa mue subite par la suite dans la soirée (lol)Pour Alice, il n'y aura eu que le fameux thème principal. Je vois Danny en backstage en train de filmer depuis son portable. Une fois la musique finie, il vient nous filmer nous. Et nous remercier. "Thank you for providing me what I think now, is the greatest moment of my life". Sacré Danny, tu m'enlèves les mots de la bouche ! On a donc ça en commun !

Et là dessus, il enchaine avec Oogie Boogie's Song de l'Etrange Noel de Monsieur Jack, en endossant le rôle bien jazzy de Oogie Boogie ! Et pour un fan comme moi, impossible de ne pas penser à un retour aux sources de sa part, les Mystic Knights of the Oingo Boingo était un orchestre basé sur la musique jazz et cabaret, et sa chanson s'en inspire grandement. Et la façon dont il l'a chanté ce soir, je me serai cru à la fin des années 70 quand il interprétait du Cab Calloway, vêtu en costume de Satan ! John Mauceri interpréte le père Noel, avec un bonnet sur la tête ! Excellent ! Sur le break, Danny nous offre des pas de danse digne de son époque Oingo Boingo. Putain c'est l'extase ! Il est à fond ! Il prend son pied, et nous aussi ! Par contre il recommence à chanter encore trop tôt (lol)N'empêche que c'était parfait encore une fois vocalement ! Merci d'avoir joué le jeu, je pensais ne jamais pouvoir t'entendre chanter en live de ma vie, et tu réalises mon rêve !

Standing Ovation dans le Royal Albert, tout le monde est debout. Danny lui fait signe à quelqu'un dans les loges, mimant le fait qu'il l'attrape avec une corde pour le faire descendre. Finalement la personne s'exécute. Cette personne, c'est bien entendu Tim Burton, qui descent rejoindre son ami de toujours sur la scène. Il dit que ce moment lui a rappelé les fois où il venait applaudir Danny dans les clubs de Los Angeles avant qu'il ne l'embauche, et félicite sa femme qui les rejoint aussi sur scène. Ils se font remettre des pots de fleurs par le personnel (WTF) et ils s'en vont en nous saluant. C'est ainsi que se termine cette superbe soirée !







L'après-concert :






On a tous extasiés en sortants, on affiche tous les deux des sourires niais, j'ai le sentiment d'avoir accompli quelque chose. J'ai réussi à accomplir un vieux rêve. On se dirige vers l'extérieur du Royal Albert, vers l'arrière. Il y a déjà tout un attroupement en train d'attendre. Surement qu'ils attendent une hypothétique sortie de Danny Elfman ou de Tim Burton. Nous, on a de toutes façons toute la nuit et même toute la matinée devant nous. Donc on se pointe aussi ici. Y'a pas mal de monde quand même. Dans cette foule, on entend même quelques français, ça rappelle le pays ! Bref, le temps est long, et en plus on n'a aucune marche pour se poser. Tristan commence à se plaindre de ses chaussures, moi je me repose un peu sur mes genoux. Putain c'est long, et y'a que des techniciens qui sortent, ou alors que des gens vraiment en retard. J'ai vraiment peu d'espoir. Mais finalement, le chef d'orchestre John Mauceri finit par sortir. Il est applaudi et discute un peu avec le public. Mais y'a trop de masse, on ne va pas le voir. Par contre, par la suite, je fais signe à Tristan que je crois reconnaitre juste derrière nous dans la rue Steve Bartek ! Orchestrateur de toutes les OST de Danny Elfman pour les albums et les films et également ancien guitariste principal de Oingo Boingo à l'époque. Pas de doute c'est bien lui. Mais il est sur le point de partir à pied dans Londres avec un ami, donc on ne l'a pas abordé. Je pense que je m'en mordrais les doigts toute ma vie ça. Mais c'est ainsi.
Ça fait presque deux heures, et on est toujours là ! On n'est plus très nombreux maintenant. Je désespère. Puis finalement, une employée nous fait signe : Danny Elfman va sortir, mais par une autre porte. On s'y précipite, et là qui je vois à deux mètres de moi : DANNY ELFMAN ! Putain, c'est pas le moment de tomber dans les pommes, il faut que je l'aborde. Vite, nos programmes, lui faire signer nos programmes ! C'est Tristan qui les a, il est où ? Etant donné que je suis plus grand, je lui demande de me filer les programmes, que je les file à Danny. Il les prend tous les deux, nous les signe, me les rend, ce à quoi je lui réponds "thank you so much", il me fait un signe de la tête, qui veut dire "t'inquiètes fiston". Putain... j'ai parlé à Danny Elfman !. Il a été très chic avec tout le monde d'ailleurs, il a dit que ça servait à rien de s'exciter, qu'il ne partirait pas tant que tout le monde n'avait pas eu ce qu'il voulait. Malgré tout, au bout d'un moment, la nana qui l'attendait en a eu marre et lui a fait signe de couper court. Il a demandé si tout le monde avait eu une signature, puis nous a salué et est parti. C'était fait. On avait mis un magnifique point final à cette soirée ! Maintenant, je peux mourir tranquille.

Il ne nous restait plus qu'à déambuler dans Londres, attendant notre train 12:30 alors qu'il n'était même pas encore une heure du mat' ! Solam' avait repéré un bar ouvert 24 heures sur 24 où on pourrait rester s'asseoir, et éventuellement comater un peu. On s'y rend, non pas sans mal. Ça nous aura quand même pris pas mal d'heures pour le trouver et pour s'y rendre à pied. Car oui, on aura fait Londres à pied tout du long ! A noter que passé minuit, la capitale est MORTE ! Encore un point qui diffère avec Paris. On pouvait marcher en plein milieu de la route, y'avait même pas de voiture. Dingue non ? Et les seuls gens qu'on croisait étaient des couples propres sur eux ou des familles qui revenaient de soirées. Putain, j'aime cette ville (l)

Bref, on trouve enfin le bar. Des lumières flashys et de la bonne grosse pop de merde, on est bien dans un bar de djeunz. Le personnel est jeune aussi, et pas forcément très sympathique. Ils n'articulent pas pour les touristes que nous sommes, la musique n'aidant à rien en plus. Nous demandent si on veut manger, on répond non, seulement boire. Mais la carte des boissons est minable. Solam' commande une bière au gingembre, ne connaissant pas, je me dis que je vais tenter pareil. Donc on valide. Et il me dit après coup que c'est sans alcool. QUOI ? Je me suis fait enculer. En plus gingembre se dit ginger, du coup je pensais avoir commandé une bière rousse lol
Du coup, pour faire passer ce breuvage, je me décide à commander un hot dog. Au final j'ai eu un cold dog :/Le truc était froid. Vu le prix, j'aurais pu m'attendre à mieux. Bref, on prend bien notre temps pour manger histoire d'en perdre le plus possible et on se casse de cet endroit moisi ! Un taxi nous attend à la sortie ! C'est fou ! Mais on décline son offre. On commence à déambuler dans Londres mais la fatigue commence vraiment à se faire ressentir. Pour ma part, je suis debout depuis 24 heures et le voyage + la marche m'ont bien épuisé. Et Tristan commence à bien se plaindre de ses chaussures. Du coup on se pose sur un banc, Tristan matte sa carte, et on commence à un peu piquer du nez tous les deux (lol)Du coup on se décide à reprendre la route, et chercher un endroit où aller. Perso, j'avais pas d'idée... à part Abbey Road peut-être mais c'est loin ! Mais c'est un rêve aussi. Finalement il en sera ainsi, puisqu'on avait rien d'autre à foutre ! Donc direction Abbey Road, de l'autre coté de la capitale... et à pied ! Avec de nombreuses pauses pour se reposer les jambes (pour moi) et les pieds (pour Solam'), on avait vraiment l'air de deux papys lol

Nous voici enfin à Abbey Road après plus d'une heure de marche ! L'endroit est désert ! Personne ne traverse le fameux passage piétons ! Normal en même temps, il est plus de 5 heures du mat' ! Du coup, on peut très bien faire les cons pour des photos, on a toute la rue à nous, même pas une bagnole, rien ! Franchement, j'aurais aimé faire la roue sur Abbey Road le temps d'une photo, ou m'y allonger. Mais j'étais trop crevé pour ça ! Alors on a traversé à la régulière lol
Les studios Abbey Road Studios étaient juste en face en fait ! Le mur a beau être repeint régulièrement, il y a des inscriptions et des dédicaces partout. C'est un lieu de pélerinage, pour tous les amateurs de musique. Et pas seulement les Beatles ! Jugez plutôt : http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_recordings_made_at_Abbey_Road_Studios
Bref, c'était un véritable lieu de pélerinage pour moi, comme si je me rendais à lamehk, euh pardon, la Mecque !

Il est maintenant plus de 6 heures, on peut commencer à rebrousser chemin et se rendre pas trop loin de la gare pour repartir. Surtout que le chemin va être long pour aller jusque là ! Solam' lui n'en peut plus, il a décidé de porter ses chaussures et va traverser Londres toute la matinée comme ça lol, les gens n'ont du rien comprendre !
Le jour commence à se lever, alors que nous on rêve de se coucher. J'aimerais être déjà à l'heure d'embarquer dans le train ne serait-ce que pour dormir, mais en même temps ça me fait chier de partir d'ici. Curieux paradoxe ! Nous revoici en plein milieu de Londres, près de la gare du début. Hyde Park a réouvert ses portes et la plupart des enseignes aussi. Mais où aller ? Au final, on s'arrête prendre un petit déj' en gare, j'achète quelques revues anglaises pour le train et on attend, un peu partout. Sur un banc, dehors, dans la rue. En piquant à nouveau du nez, souvent (lol)On est vraiment morts de chez mort ! Finalement Tristan a l'idée de visiter la bibliothèque nationale, juste à côté ! Bonne idée, ça nous maintiendra éveillés. Problème : on ne peut aller nulle part sans une carte de membre ! A part la partie musée. Du coup, on s'est trimballés là. Pas mal de documents historiques, y compris des manuscrits originaux des premières paroles de chansons de Beatles. Collector ! Retour à la gare, c'est enfin l'heure d'embarquer ! Pas trop tôt !

Arrivés à nouveau à la douane, à nouveau contrôlés. Solam' met ses affaires sur le tapis roulant. Moi je n'ai rien, donc je traverse direct. Là, un gorille me choppe, pensant que je tentais quelque chose ou chais pas quoi. Il me demande de sortir tout ce que j'ai dans mes poches, me fait une fouille au corps jusqu'à mettre sa main dans mon calbut' ! J'étais gêné. Je lui ai fait comprendre que j'étais venu sans aucun bagage, mais il n'a pas voulu le croire, c'était inconcevable visiblement. Finalement son collège qui m'a vu arriver à confirmer la chose. Bon ça va, mais ils m'ont salopé ma bonne humeur sur le coup ! Bref, Solam' et moi on prend nos places le train démarre et on s'endort direct tous les deux (lol)Arrivés gare de Lyon, on se sépare, c'est la fin d'une longue épopée... enfin pas tout à fait : il me reste encore 6 heures avant de rentrer chez moi (suicide)Metro mode zombie, TGV mode dodo, et me voilà enfin chez moi. Je peux ENFIN dormir tranquille, avec des étoiles plein les yeux, me remémorant de ces instants magiques (l)

__________________
Last one to die, please turn out the light

Mota Boy
Modo's Not Grey
Modo's Not Grey

Nombre de messages : 37456
Age : 13
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Ju le Mar 22 Oct - 11:21

Ta review est superbe mec, j'adore ton point de vue sur Londres car je le partage carrément, cette ville est magnifique, j'y suis allé une bonne vingtaine de fois, et je ne m'en lasse pas, c'est bien plus intéressant que Paris, et surtout beaucoup plus propre, moins dangereux et nettement plus joli, même si il y a un gros effet Big Brother à Londres, ça ne m'a jamais dérangé, Londres >>>>>>>>>> Paris, y'a pas photo.

Putain j'imagine ta tête quand t'as vu Danny lol, c'est quand même la grande classe d'avoir le programme dédicacé, j'imagine qu'il va finir encadré sous verre pour ne pas l’abîmer lol

Et comment vous deviez être crevés lol


Ju
Juvapine
Juvapine

Nombre de messages : 20479
Age : 105

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par léoffspring le Mar 22 Oct - 19:34

J'ai lu en diagonale ta review mec (en fait j'ai tout bien lu sauf la partie du concert car je ne connais rien à l'elfe). Mais en tout cas, ce que tu nous partages est très fort. C'est agréable à lire. On ne peut pas imaginer la force des émotions qui t'ont animé ces 24 heures durant, mais on sait qu'elles ont existé ! 

Je suis content pour toi.

léoffspring
Roi des Pédales
Roi des Pédales

Nombre de messages : 13677
Age : 25
Localisation : Mon peyé.

Voir le profil de l'utilisateur http://velo101.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Mota Boy le Mar 22 Oct - 19:41

Merci les gars ! Ouais désolé, je me suis gavé sur le coup. C'est un peu indigeste à lire Sad

__________________
Last one to die, please turn out the light

Mota Boy
Modo's Not Grey
Modo's Not Grey

Nombre de messages : 37456
Age : 13
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par iixnay le Mar 22 Oct - 20:44

La partie sur Londres la nuit après concert est bien marrante prieee 

J'ai vécu ça quelques fois aussi, malgré les gros moments de lose ça fait des souvenirs de ouf pour la vie (l)

iixnay
Original Posteur Yeah
Original Posteur Yeah

Nombre de messages : 2004
Localisation : dans ton Ju

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par So-lamehk le Mar 22 Oct - 20:52

J'ai lu l'avant et l'après concert ce matin ! prieee lol 

Que de moments ! (l)



J'ai pas encore terminé de lire le concert mais je pense que ça facilitera et raccourcira bien ma review ! lol prieee


So-lamehk
Addicted forhumeur
Addicted forhumeur

Nombre de messages : 16437
Age : 25
Localisation : USS Enterprise (NCC-1701)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Mota Boy le Mer 23 Oct - 21:44

J'attends ta review prieee

Putain j'ai trouvé ça lol


__________________
Last one to die, please turn out the light

Mota Boy
Modo's Not Grey
Modo's Not Grey

Nombre de messages : 37456
Age : 13
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Ju le Mer 23 Oct - 23:46

Des roux prieee

Ju
Juvapine
Juvapine

Nombre de messages : 20479
Age : 105

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Mota Boy le Mer 23 Oct - 23:57

Pas n'importe lesquels (l)

__________________
Last one to die, please turn out the light

Mota Boy
Modo's Not Grey
Modo's Not Grey

Nombre de messages : 37456
Age : 13
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Special-delivery le Jeu 24 Oct - 12:58

J'ai tout bien lu, même la partie concert, alors que je connais pas très bien les musiques.

Une très bonne review pour un très bon moment (l) Ça devait être vraiment vraiment chouette.


Special-delivery
U'r Gonna Go Far Floodeur
U'r Gonna Go Far Floodeur

Nombre de messages : 4149
Age : 26
Localisation : Avec Tristan <3

Voir le profil de l'utilisateur http://ninar-photography.darkfolio.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Mota Boy le Jeu 24 Oct - 19:15

Merci beaucoup Nina (l)

Voici pour vous un court extrait compilant divers moments du concert, pour que vous vous fassiez une idée :


__________________
Last one to die, please turn out the light

Mota Boy
Modo's Not Grey
Modo's Not Grey

Nombre de messages : 37456
Age : 13
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Auré' le Jeu 24 Oct - 19:22

J'ai tout lu.

C'est vraiment bien écrit, on a l'impression d'y être et de ressentir une partie de l'émotion qui a dû t'étreindre à ce moment.

Une belle review et bravo à toi, et à Tristan, d'avoir vécu cette aventure Smile

Auré'
Damnit, I Flooded Again
Damnit, I Flooded Again

Nombre de messages : 3624

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Cellar le Jeu 24 Oct - 20:03

Pas encore lu, je veux le faire à tête reposé. C'est la folie au boulot et je passe ma journée sur des forums donc quand je rentre je préfère pas trop réfléchir cette semaine. Mais je la lirai et je me doute te connaissant que ça a du être fou pour toi, complètement fou.

Qui sait, peut être que j'arriverai à parler à Josh au concert de Qotsa le mois prochain ... mais j'y crois pas trop.

Cellar
Mondo Moderator
Mondo Moderator

Nombre de messages : 21555
Age : 27
Localisation : Hamburger

Voir le profil de l'utilisateur http://www.reverbnation.com/sundering

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Mota Boy le Jeu 24 Oct - 20:44

Oui enfin c'est pas du Molière non plus, tu peux lire sans réfléchir ! Y'a des fautes partout et des smiley fails lol

A noter que les espaces pour les smiley ont foutu le camp alors que je les avais fait. C'est pas la première fois que le forum me fait ça...

__________________
Last one to die, please turn out the light

Mota Boy
Modo's Not Grey
Modo's Not Grey

Nombre de messages : 37456
Age : 13
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Cellar le Jeu 24 Oct - 21:50

Bon finalement j'ai lu. magnifique review, on sent vraiment toute ta passion pour ce type et son oeuvre c'est dingue.

Pour Londres je partage pas mal ton avis et malheureusement aussi le coût d'une telle propreté et sécurité (à savoir ce côté on vire les clodos etc).


Cellar
Mondo Moderator
Mondo Moderator

Nombre de messages : 21555
Age : 27
Localisation : Hamburger

Voir le profil de l'utilisateur http://www.reverbnation.com/sundering

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Mota Boy le Mer 6 Nov - 2:55

Merci Cellar !

Tenez prieee


__________________
Last one to die, please turn out the light

Mota Boy
Modo's Not Grey
Modo's Not Grey

Nombre de messages : 37456
Age : 13
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par So-lamehk le Mer 6 Nov - 2:56

lol

So-lamehk
Addicted forhumeur
Addicted forhumeur

Nombre de messages : 16437
Age : 25
Localisation : USS Enterprise (NCC-1701)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Mota Boy le Mer 6 Nov - 2:56

J'ai remonté le topic pour toi prieee

__________________
Last one to die, please turn out the light

Mota Boy
Modo's Not Grey
Modo's Not Grey

Nombre de messages : 37456
Age : 13
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Qwzk1 le Mer 6 Nov - 2:57

Mais c'est une caméra de surveillance qui vous a photographié ou quoi lol ?

Qwzk1
The End Of The Flood
The End Of The Flood

Nombre de messages : 37144
Age : 28
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par June_H le Mer 6 Nov - 3:03

Avec le pull moche de Tristan ! lol prieee

Faudra que je finisse de lire ta review Mota content

June_H
U'r Gonna Go Far Floodeur
U'r Gonna Go Far Floodeur

Nombre de messages : 4854
Age : 25
Localisation : Pau

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Mota Boy le Mer 6 Nov - 3:04

C'est la webcam du passage piéton prieee

Mais la nuit, elle fait des photos moins bien lol

Là, on était devant la grille des studios Abbey Road, à lire toutes les dédicaces graffées dessus !

__________________
Last one to die, please turn out the light

Mota Boy
Modo's Not Grey
Modo's Not Grey

Nombre de messages : 37456
Age : 13
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Special-delivery le Mer 6 Nov - 13:28

C'est quoi ce pull lol lol lol

Special-delivery
U'r Gonna Go Far Floodeur
U'r Gonna Go Far Floodeur

Nombre de messages : 4149
Age : 26
Localisation : Avec Tristan <3

Voir le profil de l'utilisateur http://ninar-photography.darkfolio.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Mota Boy le Mer 6 Nov - 13:40

Il est très beau, il est de la même couleur que les cheveux de Danny (l)

__________________
Last one to die, please turn out the light

Mota Boy
Modo's Not Grey
Modo's Not Grey

Nombre de messages : 37456
Age : 13
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par So-lamehk le Mer 6 Nov - 13:44

Arrêtez de mes casser les couilles quand j'écris ma review hein ! lol lol lol

De toutes façons, je vais partir là. Vous l'aurez peut-être ce soir... Avec d'autres photos de mon pull ! prieee 



PS : Vous attendez pas à un truc de fou non plus parce que Mota à déjà tout dit ! Plutôt une rétrospective.

So-lamehk
Addicted forhumeur
Addicted forhumeur

Nombre de messages : 16437
Age : 25
Localisation : USS Enterprise (NCC-1701)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par June_H le Mer 6 Nov - 14:54

Special-delivery a écrit:C'est quoi ce pull lollollol
Ah ! Je ne suis pas la seule ! lol lol

June_H
U'r Gonna Go Far Floodeur
U'r Gonna Go Far Floodeur

Nombre de messages : 4854
Age : 25
Localisation : Pau

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [07/10/2013] Danny Elfman & the BBC Concert Orchestra @ Royal Albert Hall, London

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum