Connexion

Récupérer mon mot de passe

Concours Free Music Festival

Dim 11 Mai - 16:33 par Soss Mayo

Bonjour à tous.

Le festival Free Music vous propose de gagner une place pour le festival le jour où jouent les Offspring



Pour cela, répondez à la question:
Sur quelle scène joue Offspring au Free Music Festival ?

Les réponses sont à m'envoyer par MP avant le 1er juin, 23h59.

Le vainqueur sera tiré au sort parmi les bonnes …

Commentaires: 121

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Paul McCartney

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paul McCartney

Message par Michelle le Lun 6 Avr - 1:03



« On m’a demandé un jour sur ma bicyclette, si je voulais me joindre à un groupe. J’ai dit oui et je n’ai jamais regardé en arrière, vraiment. »

Rien ne prédisposait, le jeune Paul McCartney à devenir une des plus grandes stars de la musique populaire. Certes, son père tâtait du piano et avait sévit dans quelques formations jazzy, mais sans plus.

Le 6 juillet 1957, Paul a 15 ans. Le destin ne l’a déjà pas épargné. Il est né sous les bombes allemandes pendant le Blitzkrieg en 1942 et les années d’après-guerre n’ont pas été faciles.

Pis, sa mère Mary a été terrassée par un cancer, laissant Jim McCartney et ses deux fils dans un grand désarroi. L’adolescent va alors trouver la paix intérieure dans la musique qu’il écoute et qu’il apprend seul à jouer sur sa guitare acoustique.

That'll Be the Day le 1er enregistrement en 1958

Aussi, quand son pote Ivan Vaughan lui présente les membres des Quarrymen qui se produisent à la fête paroissiale de Woolton, ce fameux 6 juillet, Paul saisit l’opportunité de montrer ce qu’il sait faire. Devant John Lennon et ses musiciens, il délivre une interprétation fidèle du 20 Flight Rock d’Eddie Cochran. La démonstration fait son effet et quelques jours plus tard, McCartney rejoint le groupe. L’histoire est en marche.

Les débuts sont hésitants. Le rock’n’roll n’en est qu’à ses premiers balbutiements et n’est pas encore bien installé au Royaume-Uni où on lui préfère le skiffle, mais la jeunesse liverpuldienne commence à apprécier ce groupe qui reprend les standards d’Elvis ou de Buddy Holly.

Après plusieurs changements de nom, le groupe devient The Beatles. George Harrison, pistonné par Paul a pris la lead guitar, Stuart Sutcliffe, plus proche de John que véritable musicien assure la basse et Pete Best est assis derrière les fûts. Le quatuor va faire son apprentissage à Hambourg à partir de l’été 1960. Après plusieurs séjours et pas mal d’aventures, il sera prêt à conquérir le monde. Sans Stuart qui restera à Hambourg et décédera en avril 1962.

Love Me Do

Après avoir essuyé des refus polis de quelques labels, dont Decca qui ne s’en remettra pas, les garçons finissent par convaincre EMI et le producteur George Martin. Ils parviennent à imposer une de leurs premières compositions pour le premier single : Love Me Do. Ringo Starr remplace alors Pete Best à la batterie.

La suite est connue. Dès le second simple Please Please Me, les Beatles deviennent numéro un des charts. Dans cette course au succès, Paul n’est pas inactif. Bien sûr, John est le leader du groupe, mais il forme avec lui un redoutable duo de songwriters. Sur le premier album, Macca place son désormais classique I Saw Her Standing There. Sur « With The Beatles », il récidive avec All My Loving et Till There Was You.


Yesterday titre le + repris & le+ diffuser en radio dans le monde (il fut calcule dans les années 1970 qu'à tout moment Yesterday passait à la radio quelque part dans le monde)

Son goût pour les ballades va faire mouche. D’abord avec And I Love Her sur « Hard Day’s Night » puis Yesterday sur la bande originale du film « Help ». Cette dernière deviendra d’ailleurs sa chanson la plus légendaire et une des plus reprises dans le monde entier. Michelle sur « Rubber Soul » contribuera énormément à séduire le public francophone.

A la fin de l’année 1966, les Fab Four ont déjà connus tous les honneurs. Ils sont devenus des vedettes planétaires, ont été décorés par la Reine Elisabeth II, réalisé sept albums fabuleux et ont enflammé les scènes de Tokyo à San Francisco. C’est d’ailleurs dans la cité qui deviendra peu de temps après la capitale des hippies que le groupe a donné son dernier concert le 29 août 1966. Au grand désarroi de Paul qui adore se produire en live.

Alors que ses acolytes s’accordent une pause plus ou moins active, McCartney s’investit dans diverses aventures. Il signe ainsi la musique du film ‘The Family Way », qui deviendra ainsi sa première œuvre solo. Il s’intéresse également à l’Art, en aidant des galeries et en achetant des toiles de maîtres. Si Paul est aussi hyperactif, c’est qu’il est le seul Beatle encore célibataire. L’élue de son cœur, l’actrice Jane Asher est souvent absente pour cause de tournage ou autre tournée théâtrale. Elle ne se voit pas trop dans le rôle d’épouse de rock-star et privilégie sa propre carrière. La situation créé parfois des tensions et inspire le musicien comme sur I’m Looking Throuh You de « Rubber Soul ».

A Day In The Life l'1 des + meilleur cloture d'album qui existe

Les Beatles se retrouvent pour l’enregistrement de « Sgt Pepper’s Lonely Hearts Club Band ». McCartney a pris les choses en main car John a du mal à s’investir dans son groupe. Depuis qu’il a rencontré l’artiste japonaise Yoko Ono, le leader n’a plus l’esprit au travail. Il sortira quand même quelques chefs-d’œuvre sur cet album devenu légendaire. Mais Paul a réalisé un travail extraordinaire pour finaliser cet ambitieux projet.

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Lun 6 Avr - 1:04

Alors que leur manager Brian Epstein a été retrouvé sans vie, en août 1967, à son domicile londonien, les Beatles doivent se débrouiller seuls pour mener leurs affaires. Macca prend naturellement les commandes du vaisseau qui s’embarque pour un « Magical Mystery Tour ». L’ambitieux projet de film pour la télévision va en déconcerter plus d’un, mais la bande son sera d’une extrême qualité.

Helter Skelter considere comme le 1er titre Hard Rock

Les Beatles passent une partie de l’hiver 1968 à méditer en Inde avec le Maharishi. Ils en ramèneront de nouvelles chansons qui figureront sur le désormais fameux « Album Blanc ». Sur ce double opus, les quatre musiciens rivalisent de talent, mais la cohésion fait cruellement défaut. Le début de la fin…

En juillet 1968, Jane Asher, l’éternelle fiancée, annonce qu’elle a rompu avec Paul. Elle a surpris celui-ci avec une autre jeune fille et n’a guère apprécié. La fin d’une longue liaison qui n’aura débouché sur rien...

Le champs est libre pour une jeune photographe américaine, Linda Eastman, que Paul a connu en 1967. Elle viendra rapidement s’installer à Londres avec sa fille Heather.

McCartney a de nouveaux projets pour le groupe. Il souhaite réaliser un documentaire sur l’enregistrement d’un nouveau disque. Il aimerait que le groupe se produise à nouveau sur scène pour les besoins du film. C’est une fin de non-recevoir de la part de Lennon pris dans la spirale de la drogue et vampirisé par Yoko. Harrison et Starr ne sont guères enthousiastes.

Get Back avec Billy Preston (unique artiste a avoir ete crediter sur l'avant d'1 vinyl du groupe)

A défaut d’un vrai concert, les Fab Four se produiront sur les toits d’Apple, le 30 janvier 1969. Paul y interprète son Get Back qui deviendra un classique du Rock.

Le film de Michael Lindsay Hogg montrera les dissensions qui existent au sein des Beatles et l’ambiance pesante qui règne dans le studio. L’arrivée du manager américain Allen Klein va être déterminante pour l’avenir du groupe. Paul s’oppose fermement à la nomination de Klein et propose, en vain, de nommer Lee Eastman, le père de Linda qui est avocat à New York

Le climat est tellement plombé entre les quatre garçons dans le vent que le 12 mars 1969, Paul épouse Linda sans que Ringo, John et George ne soit présent. L’éternel célibataire a enfin craqué car Linda est enceinte.

Pendant l’été 1969, les Beatles sont pour la dernière fois en studio. Paul a composé beaucoup de titres, mais John est plus préoccupé par son nouveau groupe le Plastic Ono Band.

fin de la face B d'Abbey Road avec le titre cache Her Majesty presser involontairement apres quelques secs de blanc a la fin dela face B)

Le résultat des sessions de « Abbey Road » est tout de même brillant avec le fameux medley sur lequel les chansons de McCartney et de Lennon se fondent harmonieusement par le plus grand miracle.

Le 28 août 1969, Linda donne naissance à Mary. Un grand bonheur pour Paul dans cette période si tourmentée.

Quand le 13 septembre 1969, le Plastic Ono Band se produit en concert à Toronto, Macca s’en réjouit. Il décide de proposer à ses partenaires de repartir en tournée. Mais, au cours de la réunion en présence d’Allen Klein, la réponse de Lennon est cinglante : Non seulement, il est hors de question de reprendre la route, mais il souhaite également en finir avec les Beatles. La séparation du groupe restera secrète pour ne pas compromettre la sortie de l’album « Abbey Road ».

Paul est désemparé. Il avouera plus tard avoir ressenti la détresse des personnes sans emploi. Mais très vite, il prend conscience de ses possibilités et enregistre seul les chansons qui constitueront son premier album solo sobrement intitulé « McCartney ».

May’be I’m Amazed

Sur ce qui n’est encore que le brouillon d’une nouvelle belle aventure, on retrouve de bons passages : Every Night, Junk, Teddy Boy, That Would Be Something et le magnifique May’be I’m Amazed qui prendra toutes sa dimension dans ses versions live ultérieures.

Il profite de la sortie de ce disque pour annoncer officiellement qu’il quitte les Beatles. Il endosse ainsi la responsabilité de la fin du mythe. Certains ne lui pardonneront jamais.

Heart of the Country Linda & Paul

La solitude musicale lui pèse rapidement. Il décide de constituer une équipe de musiciens pour son second opus « Ram ». A New-York, il auditionne quelques virtuoses qui lui permettront de produire une collection de chansons superbes. Et n’oublions pas Linda qui forme un duo inédit avec son célèbre époux. De Too Many People à The Back Seat Of My Car, il n’y a rien à jeter sur ce que beaucoup considèrent aujourd’hui comme un de ses disques incontournables.

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Lun 6 Avr - 1:04

De l’équipe de musiciens américains, seul le batteur Denny Seiwell suivra le couple McCartney en Grande-Bretagne pour former un véritable groupe : les Wings !

Pour compléter l’équipe, Paul fait appel à une vieille connaissance. Il a souvent croisé Denny Laine et les Moody Blues durant les sixties. Il deviendra son plus fidèle collaborateur pour plusieurs années.

Avant l’envol du groupe, la famille McCartney s’agrandi avec la naissance de Stella, le 13 septembre 1971.

Le premier essai des Wings « Wild Life » est enregistré en une quinzaine de jours. Cette précipitation ne permettra pas d’obtenir un chef-d’œuvre, même si on y retrouve de bons moments.

Live And Let Die elu reçament meilleur James Bond Theme

Ce n’est qu’à l’arrivée du guitariste Henry McCullough que le groupe prend une véritable dimension. L’album « Red Rose Speedway », mieux produit, marquera les esprits avec notamment My Love. Et que dire du single Live And Let Die, chanson du film de James Bond produite par George Martin.

Avec les Wings, Paul retrouve la scène après des années de frustration. Sur les scènes européennes, le public est heureux de l’entendre à nouveau. Même s’il rechigne à interpréter les standards des Fab Four.

Jet lors du Wings Over America

En août 1973, alors qu’il prépare un périple au Nigéria pour enregistrer « Band On The Run », Macca apprend que Seiwell et McCullough ne seront pas du voyage. Réduits à un trio, les Wings ramèneront d’Afrique un album devenu légendaire, avec les tubes Jet, Bluebird, Let Me Roll It, Mrs Vandebilt et la chanson titre du disque. McCartney tutoie à nouveau les sommets.

Après avoir enregistré l’album « McGear » pour son frère Michael et la chanson « Let’s Love » pour Peggy Lee, Paul retrouve les Etats-Unis pour créer de nouvelles chansons pour les Wings. Il a sélectionné un jeune guitariste écossais Jimmy McCulloch et le batteur Geoff Britton. Ce dernier sera vite remplacé par l’américain Joe English. Les Wings tiennent là leur meilleur line up.

Medicine Jar avec Jimmy McCulloch au chant

L’album « Venus And Mars » arrive dans les bacs en mai 1975. Emmené par le tube Listen To What The Man Said, le disque n’a pas la même classe que « Band On The Run », mais la plupart des chansons trouveront leur place dans leur version live. Car les Wings démarrent une tournée mondiale le 9 septembre 1975, à Southampton. Pour le plus grand bonheur des fans, McCartney consent enfin à chanter quelques chansons du répertoire Beatles. En novembre, ils sont en Australie. Paul apprend qu’il ne pourra se rendre au Japon. Ses différentes arrestations pour possession de marijuana lui interdisent momentanément l’accès au pays du Soleil Levant.

Let’Em In lors du Wings Over America

Pour se consoler, il enregistre « Wings At The Speed of Sound », un album très démocratique sur lequel chaque membre du groupe y va de sa petite chanson. Paul garde la part du lion avec Silly Love Songs, Let’Em In et Beware My Love.

Le 30 avril 1976, quelques jours après la sortie du disque, les Wings entament une tournée américaine triomphale qui sera immortalisée par l’album live « Wings Over America ». Six ans après le split des Beatles, Paul McCartney est parvenu à retrouver un succès d’une ampleur équivalente à celui du groupe de Liverpool. La suite sera plus compliquée.

Toujours avide d’exotisme, le couple McCartney emmène sa troupe aux Iles Vierges pour prendre du bon temps et accessoirement enregistrer de nouveaux titres. A l’issu de ce séjour, McCulloch quitte le groupe. Joe English en fera de même peu de temps après.

Linda accouche une nouvelle fois, le 12 septembre 1977. C’est un fils : James Louis qui voit le jour à Londres.

le clip de Mull Of Kintyre

De nouveau réduits à un trio, les Wings se consolent avec l’extraordinaire succès de Mull Of Kintyre. Cette valse écossaise sous fond de cornemuse restera longtemps le single le plus vendu en Grande Bretagne.

clip de London Town

Paul, Linda et Denny terminent les sessions de « London Town » qui sera publié en mars 1978. Emmené par le single With A Little Luck, l’ensemble ne manque pas de charme, avec la chanson titre, Café On The Left Bank et Girlfriend qui sera reprise par Michael Jackson.

Medley de titres de l'album Back To The Egg

Macca recrute ensuite le guitariste Laurence Juber et le batteur Steve Holly. L’équipe enregistrera l’ultime œuvre des Wings « Back To The Egg ». Un ensemble de chanson assez inégal qui ne satisfaira pas le leader de la formation. Pourtant, Getting Closer, Baby’s Request ou Arrow Through Me ne manquent pas de qualité.

Let It Be
Rockestra Theme
dernier concert des Wings avec plusieurs guest dont Pete Townshend Robert Plant John Bonham ou John Paul Jones


La tournée qui suivra en novembre 1979 donnera quelques sueurs froides à Paul. Il a bien du mal à retrouver la cohésion de 1976. Un grand moment viendra ponctuer cette série de concerts, la réunion du super groupe Rockestra le 29 décembre 1979, sur la scène de l’Hammersmith Odeon. Pete Townshend, John Bonham, Dave Edmunds, Gary Brooker, John-Paul Jones et bien d’autres partagent la scène avec les Wings pour quelques morceaux.

La suite de la tournée doit mener les Wings au Japon. Mais les douaniers suspicieux de l’aéroport Narita découvrent un sachet d’herbe dans les bagages de McCartney. Il passera neuf jours dans les geôles nippones puis sera expulsé. La tournée mondiale des Wings sera définitivement annulée.

Coming Up live 1979 (meme concert qu'au dessus)

Après cette période trouble, Paul publie en mai 1980 un second album solo : « McCartney II ». Très expérimental, le disque déconcerte l’auditeur, sauf pendant de très rares moments comme Waterfalls ou One of These Days. N’oublions pas Coming Up qui deviendra un des grands moments des concerts de Macca.

Here Today en hommage a John


Les Wings travaillent ensuite sur de nouvelles chansons. C’est pendant ces séances que Paul apprend l’assassinat de John Lennon, le 8 décembre 1980. C’est un choc terrible pour McCartney. Certes, malgré quelques tentatives de rapprochement, les rapports entre les deux hommes n’étaient pas facilités par l’omniprésence de Yoko, mais la paix était revenue. Beaucoup avaient espéré une reformation du groupe de Liverpool. Mais comme le résumera si bien George Harrison : « Les Beatles ne se reformeront pas tant que John Lennon sera mort. »

Ebony And Ivory avec Stevie Wonder

Macca composera le très touchant Here Today qui trouvera sa place sur l’album « Tug Of War », en avril 1982. Alors que la plupart des chansons avaient été travaillées avec les Wings, Paul a décidé de les enregistrer avec d’autres musiciens sous la conduite de George Martin. Seul Denny Laine a été conservé. Parmi les virtuoses invités figurent Stanley Clarke, Steve Gadd, Eric Stewart… Mais on note surtout la présence de l’immense Carl Perkins pour le duo Get It et celle de Stevie Wonder sur deux chansons, dont le tube Ebony And Ivory.



Paul va s’illustrer avec un autre artiste américain. Il apparaît sur l’album « Thriller » de Michael Jackson qui deviendra le plus grand succès des années 80. le duo The Girl Is Mine sortira en single.


« Tug Of War » sera rapidement suivi par « Pipes Of Peace » en octobre 1983. De cette collection de chansons, on retiendra les deux autres duos avec Michael Jackson Say Say Say et The Man, la ballade So Bad et Pipes Of Peace. Pendant l’enregistrement, Paul a retrouvé Ringo Starr. C’est aussi la dernière fois que Denny Laine apparaît sur un disque de Macca. En 1984, il publiera quelques articles dans le journal The Sun où il dévoilera, selon lui, « Le Vrai Paul McCartney ». Son ex-employeur n’appréciera guère la démarche et coupera les ponts avec lui. Macca se fâchera également avec Michael Jackson quand celui-ci rachètera le catalogue d’édition des Beatles, devenant ainsi le propriétaire des chansons des Fab Four.

Medley dans Give My Regards To Broad Street aec Ringo

Après deux albums à succès, Paul propose un projet inédit : un film musical intitulé « Give My Regards To Broad Street ». L’aventure s’avère périlleuse. Le tournage débute en novembre 1982 et s’achève en mai 1983. Peu expérimenté, il a écrit lui-même le scénario et aurait eu bien besoin de conseils de professionnels du 7ème Art. Le film sera massacré par la critique à sa sortie en novembre 1984. Les fans se délecteront de pouvoir retrouver leur idole sur grand écran et d’écouter de nouvelles versions de ses tubes et quelques inédits comme Not Such A Bad Boy, No Values ou les deux versions de No More Lonely Nights.

Let It Be au Live Aid

Depuis la fin des Wings, Paul n’est plus remonté sur scène. Il fait une courte apparition à Wembley, le 13 juillet 1985, pendant le mythique concert du Live Aid organisé par Bob Geldof. Sa version de Let It Be est gâchée par une stupide panne de micro. Sa prestation du concert pour le Prince Charles sera plus convaincante, le 20 juin 1986.

Le 1er septembre 1986 est publié « Press To Play ». L’entreprise ambitieuse à laquelle ont participé Phil Collins et Pete Townshend va tourner au fiasco. Malgré de bons passages (Only Love Remains, Press, Footprints…) le disque laissera un souvenir mitigé à son auteur.

En juillet 1987, Paul convoque quelques musiciens pour enregistrer quelques standards du rock. Il faudra plus d’un an pour que l’album « Choba B CCCP » sorte uniquement en Union Soviétique. Encore une expérience inédite pour l’artiste.

Once Upon A Long Ago

En novembre 1987, la compilation « All The Best » réuni les grands succès de McCartney, avec les Wings et en solo. On y retrouve l’inédit Once Upon A Long Ago. La chanson sort en single avec le titre Back On My Feet pour lequel Paul a travaillé avec Elvis Costello. On découvrira rapidement que les deux hommes ont collaboré sur plusieurs morceaux.

Figure Of Eight

1989 sera l’année du grand retour de l’ex Beatle. Avec l’album « Flowers In The Dirt », belle réussite qui comporte les perles My Brave Face, This One, Put It There et Figure Of Eight, un nouveau groupe de scène expérimenté grace à la présence de Robbie McIntosh (ex Pretenders), Paul Wickens et Hamish Stuart (ex Average White Band) et, enfin, une tournée.

Le 28 septembre 1989, Paul McCartney donne le premier show d’une tournée qui va le mener aux quatre coins du monde. Ainsi, à Rio de Janeiro, il bat le record d’audience avec 184000 spectateurs, le 21 avril 1990.

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Lun 6 Avr - 1:05

She' A Woman & And I Love Her lors du 1er Unplugged de MTV

Le 25 janvier 1991, il revisite ses plus belles chansons en version acoustique pour l’émission Unplugged de la chaine MTV. Parmi de belles interprétations de Blackbird, And I Love Her, Every Night ou She’s A Woman, on trouve I Lost My Little Girl qui fut la première chanson écrite par Paul pendant son adolescence.

Le 28 juin 1991, la cathédrale anglicane de Liverpool accueille le Liverpool Oratorio, première œuvre classique signée Paul McCartney. Pour cette œuvre ambitieuse l’artiste a travaillé avec le chef d’orchestre Carl Davies et la soprano Kiri Te Kanawa.

En septembre 1991, les fans de Paul découvrent le film de Richard Lester « Get Back » qui retrace la tournée mondiale de McCartney et l’album « Choba B CCCP » qui n’était officiellement disponible qu’en Russie.

Paul et ses musiciens reprennent le chemin des studios pour un nouvel opus. «Off The Ground » parait le 2 février 1993 et contient une belle collection de chansons. Hope Of Deliverance, Off The Ground, Biker Like An Icon et C’Mon People sortiront en single.

Band On The Run lors de la tournee New World Tour

Le groupe se lance à nouveau dans un « New World Tour » qui va durer plusieurs mois.

Avant la fin de la tournée qui aura traversé 18 pays, le cd souvenir « Paul Is Live » est publié. L’occasion d’y découvrir des versions de Michelle, Penny Lane ou Drive My Car. McCartney sort également « Strawberries Oceans Ships Forest » sous le pseudonyme de The Fireman.

Pendant la tournée, Paul annonce qu’il va travailler avec George Harrison et Ringo Starr sur une anthologie des Beatles et, que pour l’occasion ils vont enregistrer des nouvelles chansons à partir de démos de John Lennon.

Ainsi, après avoir prononcé le discours d’introduction pour l’entrée de John Lennon au Rock and Roll Hall Of Fame, le 19 janvier 1994, Macca retrouve Ringo et George pour les sessions de Free As a Bird. Ils récidiveront le 6 février 1995 pour Real Love.


Come Together avec Paul Weller & Noel Gallagher pour War Child

Au printemps 1995, Paul travaille sur de nouvelles compositions pour un futur album solo. Il reçoit Steve Miller pour quelques morceaux dont Use To Be Bad. En septembre de la même année, il travaille avec Noel Gallagher du groupe Oasis et Paul Weller (ex The Jam) pour une version de Come Together qui paraitra sur un album de charité : « Help ! ».

1995 est une année chargée puisqu’il propose un documentaire sur le groupe Grateful Dead et que le premier épisode de l’Anthologie Beatles est diffusé le 26 novembre sur les chaines de télévision. L’occasion de découvrir l’histoire des Fab Four racontée par eux même avec des films inédits.

Free As A Bird

Les fans du groupe peuvent se procurer le premier cd « Anthology » qui contient des versions inédites de leurs premiers succès et l’inédit Free As A Bird. Une aubaine pour ceux qui devaient alors se contenter d’enregistrements pirates.

En décembre 1995, Linda McCartney apprend qu’elle a une tumeur maligne au sein. Un combat contre la maladie va alors débuter. Elle sera épaulée par son mari, très présent et qui va s’investir totalement dans cette lutte.

Le 8 janvier 1996, Paul est présent à l’inauguration du Liverpool Institute of Performing Arts.

Il s’est impliqué personnellement pour que le bâtiment de son ancienne école soit préservé et devienne un lieu de formation pour les futurs artistes.

Real Love qui restera a jamais le dernier titre studio de The Beatles (& quel magnifique titre)

En mars 1996, Le second disque « Anthology » est disponible. On y trouve l’inédit Real Love qui reçoit un accueil plus mitigé que Free As A Bird.

En octobre 1996, alors que le troisième opus de « Anthology » va être publié, Paul reste près de Linda qui suit un traitement de chimiothérapie. Il ne peut se rendre au soixante cinquième anniversaire du studio Abbey Road.

En décembre 1996, il apprend qu’i va être anobli par la Reine Elisabeth II. Honneur suprême pour ce natif de Liverpool qui a apporté tant de bonheur à ses concitoyens.

En mars 1997, Macca enregistre des démos de sa future œuvre classique « Standing Stone » avec le London Symphony Orchestra.

Le 11 mars 1997, il est au Palais de Buckingham où il est anobli par la Reine. Sa joie est ternie par l’absence de Linda, trop souffrante pour l’accompagner.

Calico Skies

Le 5 mai 1997, l’album « Flaming Pie » est disponible. C’est une réussite avec Young Boy, Beautiful Night, Calico Skie et Heaven On A Sunday où on retrouve James McCartney pour un solo de guitare. C’est aussi la dernière apparition de Linda sur un album de Paul…

En septembre 1997, alors qu’il vient de jouer au Royal Albert Hall pour un spectacle de charité pour l’ile de Montserrat organisé par George Martin, il publie sa nouvelle œuvre classique « Standing Stone ».

Le 15 octobre 1997, toute la famille McCartney est présente à Paris pour assister au premier défilé de Stella pour Chloé. Linda profite d’un moment de rémission de la maladie pour applaudir sa fille. Ils reviendront dans la capitale française en mars 1998 pour la présentation de la collection d’été.

My Love en hommage a Linda en 2008 a Liverpool

Malheureusement, le cancer va la frapper à nouveau au foie. Le couple se réfugie dans le ranch familial en Arizona. C’est là qu’elle décède le 17 avril 1998. Paul aura beaucoup de mal à se remettre de la perte de son épouse. Il va trouver à nouveau la paix intérieure dans la musique.

Le 21 septembre 1998, il publie un nouvel album de musique électronique sous le nom de The Fireman : « Rushes ». Quelques jours plus tard, il assiste au mariage de sa fille Mary avec le réalisateur Alistair Donald.

Le 26 octobre 1998, Il propose un album posthume de Linda « Wide Prairies ». Certes, elle avait souffert des critiques acerbes et des moqueries, mais les fans apprécieront cette collection de chansons.

En mars 1999, Paul se lance dans un nouveau projet. Avec l’aide de David Gilmour (Pink Floyd), Ian Paice (Deep Purple), Mick Green et Pete Wingfield, il revisite des grands classiques de sa jeunesse.

Le 22 mars 1999, l’album « Band On The Run » est proposé dans une version coffret de 2 cd pour célébrer le 25ème anniversaire de sa publication. Quelques jours plus tard, la maison d’enfance de Paul, située au 20 Forthlin Road est ouverte au public.

Le 3 avril 1999, sa fille Mary lui procure la joie d’être grand père pour la première fois avec la naissance d’Arthur-Alistair. La semaine suivante, il participe au concert pour Linda « Here There And Everywhere ».

Le 1er mai 1999, une exposition de toiles signées McCartney est inaugurée à Hambourg. Jusqu’à présent, Paul avait peint pour son plaisir. Mais il décide alors de montrer son travail au public.

Le 20 mai 1999, Il assiste à une soirée de charité à l’hôtel Dorchester de Londres. Il fait la connaissance d’Heather Mills, ex-mannequin qui s’est investie dans la lutte contre les mines antipersonnel.

Le 16 octobre 1999, une nouvelle œuvre classique de l’ex-Beatle est proposée au Philarmonic hall de Liverpool. « Working Classical » propose des versions instrumentales de chansons de Paul et quelques pièces inédites.

I Saw Her Standing There at the Cavern Club avec David Gilmour & Ian Paice

Le 14 décembre, quelques centaines de privilégiés assistent au retour de Paul McCartney au Cavern Club de Liverpool. Un grand moment qui sera disponible plus tard en DVD.

Le 27 janvier 2000, le concert « A Garland For Linda » se déroule à l’église St Andrew de Londres en présence de Paul et Mike McCartney. Quelques jours, l’enregistrement du disque du même nom sera disponible.

Dès février 2000, Macca devient la cible de la presse à scandale qui soupçonne une liaison avec Heather Mills. Le 15 mars, il est contraint d’annoncer qu’il fréquente la jeune femme.

En mai 2000, il présente le documentaire « Wingspan » au Festival de Cannes. Le film retrace la saga des Wings à travers un entretien avec Mary McCartney.

Le 21 août 2000, l’infatigable Paul publie « Liverpool Sound Collage », projet expérimental créé avec le groupe Super Fury Animals. Puis, il regroupe des reproductions de ses toiles dans le livre « Paintings ».

Le 13 novembre 2000, la compilation « One » propose les meilleures chansons des Beatles. Quelques mois plus tard, « Wingspan » en fera de même avec les chansons de Paul. Mais Macca vit le présent à 100 à l’heure. Il file le parfait amour avec Heather Mills et a recruté de jeunes musiciens pour enregistrer de nouvelles compositions à Los Angeles.

Freedom en final avec tout les artistes (dont The Who Eric Clapton ou Bon Jovi)du Concert for New York

Le 11 septembre 2001, Paul et Heather se trouvent à l’aéroport Kennedy quand se déroulent les attentats du World Trade Center. Très choqué par ces faits, McCartney composera la chanson Freedom et organisera un grand concert de charité quelques semaines plus tard.

Le 10 novembre 2001, il assiste à la première représentation de sa nouvelle pièce classique « Ecce Cor Meum ». Elle ne sera disponible en cd qu’à l’automne 2006.

Back In The Sunshine Again

Paul présente ensuite « Driving Rain », son nouvel opus qui rend hommage à Linda sans oublier Heather. Un ensemble de morceaux efficaces et très variés comme From A Lover To A Friend, Your Loving Flame, Lonely Road, Back In The Sunshine ou expérimentaux avec Rinse the Raindrops et Riding Into Jaipur.

Something a Liverpool en 2008

Alors qu’il assure la promotion de « Driving Rain », Paul apprend le décès de son ami George Harrison survenu le 29 novembre 2001, des suites d’un cancer. Les deux hommes s’étaient rapprochés depuis le projet « Anthology » et Macca avait rendu visite à Georges à plusieurs reprises. Il lui rendra hommage le 24 février au cours d’un concert à Liverpool. Pendant sa tournée, il interprètera Something au ukulélé.

Car Paul est reparti sur les routes avec son nouveau groupe. De la formation des années 90, il n’a conservé que Paul Wix Wickens. Il a choisi de jeunes musiciens pleins de fougue : le batteur Abe Laboriel Jr, une force de la nature et les guitaristes Rusty Anderson et Brian Ray.

Sgt Peppers (Reprise)& The End lors du Back in the US en 2002

La tournée « Driving USA » est un triomphe. Paul fait une pause en juin 2002 pour participer au Jubilé de la Reine Elisabeth II dans les jardins de Buckhingham Palace, mais également pour se marier.

Le 11 juin 2002, il épouse Heather au château de Leslie en Irlande. Malgré la différence d’âge (presque 25 ans), la désapprobation de ses enfants et sans doute de ses conseillers, il a décidé de s’unir avec la jeune femme au passé assez sulfureux.

Alors qu’il est à nouveau grand-père avec la naissance d’Elliot, second fils de Mary, Paul reprend son « Driving USA », puis se produit au Mexique et au Japon. L’album « Back In The Us » immortalisera cette superbe tournée. On y trouve pour la première fois une version live de Getting Better qui ouvre les concerts du groupe.

En mars 2003, Paul décide de commercialiser une nouvelle version de son album live sous le nom de « Back In The World ». Outre le titre, quelques chansons divergent d’une version à l’autre.

All Things Must Pass en hommage a George en 2004 en Espagne

Macca débute sa tournée européenne à Paris, le 25 mars 2003. Il se produira, entre autre, au Colisée de Rome et sur la Place Rouge de Moscou. Un événement pour les fans moscovites, longtemps contraints d’écouter la musique des Beatles clandestinement.

Paul est un homme comblé. Sa fortune est estimée à 2 milliards de dollars, sa fille Stella vient de se marier à son tour et Heather a donné naissance à sa fille Beatrice, le 28 octobre 2003.

The Long and Winding Road Let It Be vs Let It Be ...Naked Version

L’album « Let It Be » resort sous le titre « Let It Be… Naked ». Paul avait été contrarié par la production de Phil Spector sur ces enregistrements. Il a donc été décidé de les ressortir avec les mixages originaux.

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Lun 6 Avr - 1:06

En avril 2004, Paul propose le film « Music And Animation » qui restera assez confidentiel. Puis, il débute une tournée des stades : le 04 Summer Tour. Le 20 juin, à St Petersbourg, il donne son trois millième show de sa carrière. Il se produit également au festival de Glastonbury. Pendant cette tournée, il va enfin interpréter des versions live de Helter Skelter, I’ve Got A Feeling et Two Of Us.

Le 14 novembre 2004, il participe à la nouvelle version de Do They Know It’s Christmas ? Avec Bono, il est l’un des rares invités à avoir participé aux deux enregistrements.

Le 6 février 2005, il se produit, avec son groupe, à la mi-temps du Super Bowl à Jackson Ville en en Floride. Quelques jours plus tard, un nouveau petit fils voit le jour : Miller, fils de Stella.

Hey Jude In Red Square

En juin 2005, le public peut se procurer l’album « Twin Freaks » qui regroupe des chansons de McCartney remixées par le DJ The Freelance Hellraiser qui s’était produit en première partie du 04 Summer Tour. Le DVD « Paul McCartney In Red Square » est également disponible. On retrouve le concert historique de la Place Rouge et des extraits du show de juin 2004 à St Petersbourg.

extrait de Chaos & Creation at Abbey Road

Le 2 juillet 2005, il participe au Live 8 de Wembley et se produit avec le groupe U2. Puis, il propose un nouvel album studio « Chaos And Creation In The Backyard » qui sera encensé par la presse, sans doute séduite par la production de Nigel Goodrich. Il est vrai que l’ensemble ne manque pas de charme et de cohésion, avec des merveilles comme Jenny Wren, Too Much Rain, Friends To Go ou This Never Happened Before.

Friends To Go repetition de concert au USA

Le 16 septembre 2005, quatre jours après la sortie de « Chaos », Paul et son groupe débute la tournée « Rock With US » à Miami. Une nouvelle fois, il dépoussière quelques anciennes chansons comme Too Many People, For No One ou I’ll Get You.

Le 6 octobre 2005, il publie un livre pour enfants « Là-haut dans les nuages » qu’il a réalisé avec Philip Ardagh et le réalisateur Geoff Dunbar.

Le 30 novembre 2005, Paul boucle sa tournée américaine à Los Angeles. On retrouvera les souvenirs de cette série de concerts sur le DVD « The Space Within US » avec le réveil de la navette Columbia en direct d’Anaheim, le 12 novembre 2005 et l’arrivée de l’équipe des astronautes sur la scène de Houston.

En mars 2006, Paul et son épouse Heather se rendent au Canada pour protester contre la chasse aux bébés phoques. Ce sera une de leur dernière apparition ensemble.

En mai 2006, Paul se rend seul dans sa propriété sur la Côte d’Azur. Les tabloïds spéculent alors sur une séparation du couple McCartney. Le 17 mai, un communiqué annonce la séparation des deux conjoints. Heather va alors subir les attaques de la presse people.

extraits de Love & du Cirque du Soleil

Le 30 juin 2006, Macca retrouve Ringo Starr, Yoko Ono, Olivia Harrison et sir George Martin pour la première du spectacle du Cirque du Soleil : « Love ». Le show célèbre l’héritage musical des Beatles et se distingue par une bande son étonnante. George martin et son fils Giles ont remixés les chansons des Fab Four pour en donner de nouvelles versions. Les fans devront attendre l’automne pour découvrir le résultat sur disque.

Alors que l’été 2006 a été mouvementé en raison de la séparation du couple McCartney, l’album classique « Ecce Cor Meum » vient calmer les esprits.

le clip de Dance Tonight

Sans doute inspiré par son divorce en cours, Paul a d’autres velléités de changement. Il quitte sa maison de disques de toujours EMI pour signer avec le label Hear Music qui appartient à la chaîne de café américaine Starbuck. Cette décision surprend, mais l’album « Memory Almost Full » est bien publié en juin 2007 par sa nouvelle maison de disques. Il s’agit d’une série de chansons enregistrées quelques années auparavant par Paul seul ou avec son groupe. Un ensemble plus varié que pour « Chaos » mais qui comporte de bons moments : Only Mama Knows, Mr Bellamy, Dance Tonight (superbement illustré par le clip de Michel Gondry) ou You Tell Me.

Pour la sortie de l’album, Paul et son groupe donnent des concerts devant des petites audiences à Londres, New York et Los Angeles. Un temps prévue pour l’automne 2007, la tournée mondiale est reportée car Paul tient, avant tout, à finaliser son houleux divorce.

House of Wax au festival Itunes

Le 21 août 2007, Paul publie son premier album dématérialisé. Il s’agit d’un enregistrement live du Festival iTunes qui s’est déroulé le 5 juillet. Le public peut télécharger 6 chansons (Coming Up, Only Mama Knows, That Was Me, Jet, Nod Your head et House of Wax).

Got To Get You Into My Life a l'Olympia en 2007

The Long and Winding Road a l'Olympia en 2007

Flaming Pie a l'Olympia en 2007

Lady Madonna a l'Olympia en 2007



Eleanor Rigby a l'Olympia en 2007

Le 19 septembre, Maccablog.com révèle que Paul McCartney va se produire à l’Olympia de Paris, le 22 octobre 2007. L’incroyable nouvelle met en émoi les fans français. Le music hall du Boulevard des Capucines est submergé d’appels téléphoniques, mais l’annonce du concert n’est officialisée que le 26 septembre.

Séduit par le film « La Môme » dans lequel Marion Cotillard interprète Edith Piaf, Macca a souhaité se produire dans la salle parisienne où il avait joué avec les Beatles et les Wings.

L’organisation d’un tel évènement est un véritable casse tête pour la production. Il faut bien sûr éviter la vente de billet au marché noir. La parade est trouvée : un seul billet par personne et un bracelet posé au poignet de chaque acheteur pour éviter toute cession du précieux sésame.

De nombreux fans vont patienter de nombreuses heures et passer la nuit devant l’Olympia pour obtenir leurs tickets. Un mémorable souvenir pour ceux qui auront partagé ces moments.

Paul McCartney entrouvre le rideau rouge et entame Blackbird, seul à la guitare. Puis, il est rejoint par son groupe pour un concert inoubliable qui sera diffusé par Canal + quelques semaines plus tard.

Only Mama Knows & Blackbird at the Roundhouse

Eleanor Rigby avec les cordes at the Roundhouse

Trois jours plus tard, le 25 octobre, Paul et ses musiciens se produisent à la Roundhouse de Camden dans le cadre du Festival Electric Proms. A cette occasion, il utilise une section de cordes sur Only Mama Knows, Calico Skies et Eleonor Rigby.

Le 12 novembre, le public peut se procurer une nouvelle version de « Memory Almost Full » avec un dvd contenant les clips de Dance Tonight et Ever Present Past et cinq titres live. Ce même jour, Paul sort son anthologie « The McCartney Years ». Trois dvd regroupant les meilleurs vidéos de l’artiste et des extraits des concerts de 1976, Live Aid, Unplugged, Superbowl et Glastonbury. Une pièce que les inconditionnels doivent absolument posséder.

Le 31 décembre, on peut voir Paul et Kylie Minogue chanter en duo la chanson Dance Tonight, lors de la traditionnelle émission de fin d'année, "Hootenanny" présenté par Jools Holland. Quelques jours plus tard, on apprend que Macca aurait subit une légère intervention chirurgicale au cœur pendant les fêtes. Paul démentira à l’occasion de ses vœux en précisant qu’il ne s’agissait que de quelques tests de routines.

En février 2008, Paul et son épouse Heather se retrouvent au tribunal à Londres pour tenter une nouvelle fois de régler leur divorce. Le couple ne parvient toujours pas à s’entendre sur les termes de cette séparation. C’est donc le juge de la Haute Cour qui devra trancher.

Le 20 février Paul se produit avec son groupe au Britt Awards où il reçoit l’Outstanding Contribution Award.

Le 17 mars 2008, McCartney et Mills sont officiellement divorcés. L’ex Beatle devra verser à son ex-épouse la rondelette somme de 33 millions d’euros. Il ne fera pas appel du jugement et s’en ira se reposer à Antigua, dans les Caraïbes avec sa nouvelle compagne Nancy Shevell.

Le 25 avril, la Galerie James Hyman de Londres propose une superbe exposition de photos de Linda McCartney. Paul ne manque pas de venir rendre hommage au travail de son épouse. Il s’est d’ailleurs personnellement impliqué dans l’élaboration du projet.

Band On The Run & Back In The U.S.S.R. avec Dave Grohl a Liverpool en 2008

medley A Day In The Life & Give Peace A Chance en hommage a John a Liverpool en 2008

Le 1er juin, McCartney se produit dans sa ville natale à l’occasion du Liverpool Sound. Il partage l’affiche avec The Zutons et les Kaiser Chiefs. Il sera également rejoint sur scène par Dave Grohl, ex batteur de Nirvana et actuel leader des Foo Fighters pour un Band On The Run mémorable puis Back In The USRR à la batterie. Côté répertoire, Macca interprète In Liverpool et A Day In The Life en hommage à John. Le show se termine par un magnifique feu d’artifice pour les fans venus des quatre coins de l’Europe et au-delà.

Mrs. Vanderbilt a Kiev en 2008

Le 14 juin, il se déplace à Kiev pour un grand concert gratuit. 350 000 personnes bravent la pluie battante pour venir l’applaudir. L’occasion de reprendre Mrs Vandebilt qui n’avait jamais été créée sur scène.

Penny Lane a Quebec

Blackbird a Quebec

petit solo de guitare a Quebec

Let It Be a Quebec

Drive My Car a Quebec

Birthday a Quebec

Le 20 juillet 2008, il se produit à nouveau gratuitement pour le 400ème anniversaire de la ville de Québec. Plus de 200 000 personnes se déplacent sur les Plaines d’Abraham pour le spectacle qui restera dans les mémoires.

En août, après un périple américain sur la célèbre Route 66, en compagnie de Nancy Shevell, Paul revient à Londres pour la naissance de son sixième petit enfant.

L’annonce du concert de Tel Aviv, en Israël surprend les observateurs. Macca n’est jamais allé dans cette région houleuse. Des organisations islamistes ne tardent d’ailleurs pas à le menacer directement afin de le dissuader de se produire devant le public israëlien.

Paul arrive finalement en Terre Sainte le 24 septembre 2008. Après une séance photo à son hôtel, il se rend à la Basilique de la Nativité de Bethlehem, située en territoire palestinien. Il y allume un cierge pour la Paix. Toujours à Bethlehem, il visite également le Conservatoire National de Musique. Il passe quelques instants avec les jeunes élèves palestiniens.

Hello Goodbye a Tel Aviv
Hey Jude a Tel Aviv

Le lendemain, il se produit au Yarkon Park de Tel Aviv devant près de 50 000 spectateurs ravis de pouvoir l’écouter pour la première fois. Des mesures de sécurité extrêmes entourent l’évènement. Ainsi, chaque spectateur passe à la fouille plusieurs fois avant de pénétrer dans le parc. Bravant les menaces, Paul arrive sur scène et débute par Hello Goodbye. Une belle revanche pour le musicien qui, avec les Beatles, avait été qualifié de « représentant d’une culture dégénérée ».

Sing The Changes

Puis, on apprend que McCartney confie la distribution de l’album de Fireman « Electric Arguments » au label indépendant PIAS. La parution du troisième opus du pompier de Liverpool est prévue le 10 novembre 2008.


I Saw Her Standing There aux Grammy Awards 2009 avec Dave Grohl

With a Little Help from My Friends
Cosmically Conscious

*Paul McCartney et Ringo Starr sont en tête d'affiche pour le concert à New York, au profit de la Fondation David Lynch et vont jouer et chanter ensemble plusieurs titres ce n'etait pas arrive depuis le Concert for George en 2002.

Credit Dominique Grandfils sauf* & les parties avec lien youtube

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Lun 6 Avr - 1:08

DISCOGRAPHIE

avec The Beatles

Albums Officiel UK car y existe presque 1 disco par pays surtout pour les 1ers albums

22 Mars 1963 Please Please Me
1 I Saw Her Standing There
2 Misery
3 Anna (Go To Him)
4 Chains
5 Boys
6 Ask Me Why
7 Please Please Me
8 Love Me Do
9 P.S. I Love You
10 Baby It's You
11 Do You Want To Know A Secret
12 A Taste Of Honey

22 Novembre 1963 With The Beatles
1 It Won't Be Long
2 All I've Got To Do
3 All My Loving
4 Don't Bother Me
5 Little Child
6 'Till There Was You
7 Please Mr. Postman
8 Roll Over Beethoven
9 Hold Me Tight
10 You Really Got A Hold On Me
11 I Wanna Be Your Man
12 (There's A) Devil In My Heart
13 Not A Second Time
14 Money (That's What I Want)

10 Juillet 1964 A Hard Day's Night
1 A Hard Day's Night
2 I Should Have Known Better
3 If I Fell
4 I'm Happy Just To Dance With You
5 And I Love Her
6 Tell Me Why
7 Can't Buy My Love
8 Anytime At All
9 I'll Cry Instead
10 Things We Said Today
11 Whan I Get Home
12 You Can't Do That
13 I'll Be Back

04 Decembre 1964 Beatles For Sale
1 No Reply
2 I'm A Loser
3 Baby's In Black
4 Rock And Roll Music
5 I'll Follow The Sun
6 Mr. Moonlight
7 Kansas City/Hey-Hey-Hey!
8 Eight Days A Week
9 Words Of Love
10 Honey Don't
11 Every Little Thing
12 I Don't Want To Spoil The Party
13 What You're Doing
14 Everybody's Trying To Be My Baby

06 Aout 1965 Help!
1 Help!
2 The Night Before
3 You've Got To Hide Your Love Away
4 I Need You
5 Another Girl
6 You're Going To Loose That Girl
7 Ticket To Ride
8 Act Naturally
9 It's Only Love
10 You Like Me Too Much
11 Tell Me What You See
12 I've Just Seen A Face
13 Yesterday
14 Dizzy Miss Lizzy

03 Decembre 1965 Rubber Soul
1 Drive My Car
2 Norvegian Wood (This Bird Has Flown)
3 You Won't See Me
4 Nowhere Man
5 Think For Yourself
6 The Word
7 Michelle
8 What Goes On
9 Girl
10 I'm Looking Through You
11 In My Life
12 Wait
13 If I Needed Someone
14 Run For Your Life

05 Aout 1966 Revolver
1 Taxman
2 Eleanor Rigby
3 I'm Only Sleeping
4 Love You To
5 Here, There And Everywhere
6 Yellow Submarine
7 She Said She Said
8 Good Day Sunshine
9 And Your Bird Can Sing
10 For No One
11 Doctor Robert
12 I Want To Tell You
13 Got To Get You Into My Life
14 Tomorrow Never Knows

01 Juin 1967 Sgt Pepper's Lonely Hearts Club Band
1 Sgt Pepper's Lonely Hearts Club Band
2 With A Little Help From My Friends
3 Lucy In The Sky With Diamonds
4 Getting Better
5 Fixing A Hole
6 She's Leaving Home
7 Being For The Benefit Of Mr. Kite!
8 Within You Without You
9 When I'm Sixty Four
10 Lovely Rita
11 Good Morning Good Morning
12 Sgt Pepper's Lonely Hearts Club Band (Reprise)
13 A Day In The Life

08 Decembre 1967 Magical Mystery Tour album USA
1 Magical Mystery Tour*
2 The Fool On The Hill****
3 Flying*****
4 Blue Jay Way******
5 Your Mother Should Know**
6 I Am The Walrus***
7 Hello Goodbye
8 Strawberry Fields Forever
9 Penny Lane
10 Baby, You're A Rich Man
11 All You Need Is Love
* titres du EP UK

22 Novembre 1968 The Beatles
I 1 Back In The USSR
2 Dear Prudence
3 Glass Onion
4 Ob-La-Di, Ob-La-Da
5 Wild Honey Pie
6 The Continuing Story Of Bungalow Bill
7 While My Guitar Gently Weeps
8 Happiness Is A Warm Gun
9 Martha My Dear
10 I'm So Tired
11 Blackbird
12 Piggies
13 Rocky Roccoon
14 Don't Pass Me By
15 Why Don't We Do It In The Road
16 I Will
17 Julia
II 1 Birthday
2 Yer Blues
3 Mother Nature's Son
4 Everybody's Got Something To Hide
Except Me And My Monkey
5 Sexy Sadie
6 Helter Skelter
7 Long Long Long
8 Revolution 1
9 Honey Pie
10 Savoy Truffle
11 Cry Baby Cry
12 Revolution 9
13 Good Night

17 Janvier 1969 Yellow Submarine
1 Yellow Submarine
2 Only A Northen Song
3 All Together Now
4 Hey Bull Dog
5 It's All Too Much
6 All You Need Is Love
7 Pepperland
8 Sea Of Time
9 Sea Of Holes
10 Sea Of Monsters
11 March Of The Meanies
12 Pepperland Laid Waste
13 Yellow Submarine In Papperland

26 Septembre 1969 Abbey Road
1 Come Together
2 Something
3 Maxwell's Silver Hammer
4 Oh! Darling
5 Octopus's Garden
6 I Want You (She's So Heavy)
7 Here Comes The Sun
8 Because
9 You Never Give Me Your Money
10 Sun King
11 Mean Mr. Mustard
12 Polythene Pam
13 She Came In Through The Bathroom Window
14 Golden Slumbers
15 Carry That Weight
16 The End
Her Majesty (hidden track apres 10 secs mis par erreur sur le vinyl a l'epoque)

08 Mai 1970 Let It Be
1 Two Of Us
2 Dig A Pony
3 Across The Universe
4 I Me Mine
5 Dig It
6 Let It Be
7 Maggie Mae
8 I've Got A Feeling
9 The One After 909
10 The Long And Winding Road
11 For You Blue
12 Get Back

24 Octobre 1988 Past Masters - Volume One & Volume Two
qui complete les albums avec les titres uniquement sortie en singles ou EP

Volume One
1. Love Me Do
2. From Me To You
3. Thank You Girl
4. She Loves You
5. I'Ll Get You
6. I Want To Hold Your Hand
7. This Boy
8. Komm, Gib Mir Deine Hand
9. Sie Liebt Dich
10. Long Tall Sally
11. I Call Your Name
12. Slow Down
13. Match Box
14. I Feel Fine
15. She'S A Woman
16. Bad Boy
17. Yes It Is
18. I'm Down


Volume Two
1. Day Tripper
2. We Can Work It Out
3. Paperback Writer
4. Rain
5. Lady Madonna
6. The Inner Light
7. Hey Jude
8. Revolution
9. Get Back
10. Don'T Let Me Down
11. The Ballad Of John And Yoko
12. Old Brown Shoes
13. Across The Universe
14. Let It Be
15. You Know My Name (Look Up The Number)



13 Septembre 1999 Yellow Submarine Soundtrack
1 Yellow Submarine
2 Hey Bulldog
3 Eleanor Rigby
4 Love You To
5 All Together Now
6 Lucy In The Sky With Diamonds
7 Think For Yourself
8 Sgt Peppers Lonely Hearts Club Band
9 With A Little Help From My Friends
10 Baby You're A Rich Man
11 Only A Northern Song
12 All You Need Is Love
13 When I'm Sixty Four
14 Nowhere Man
15 It's All Too Much

18 Novembre 2003 Let It Be... Naked
I 1 Get Back
2 Dig A Pony
3 For You Blue
4 The Long And Winding Road
5 Two Of Us
6 I've Got A Feeling
7 One After 909
8 Don't Let Me Down
9 I Me Mine
10 Across The Universe
11 Let It Be
II Fly On The Wall

21 Novembre 2006 Love
1 Because
2 Get Back
3 Glass Onion
4 Eleanor Rigby / Julia
5 I Am the Walrus
6 I Want to Hold Your Hand
7 Drive My Car / The Word / What You're Doing
8 Gnik Nus
9 Something / Blue Jay Way
10 Being for the the Benefit of Mr. Kite! / I Want You (She's So Heavy) / Helter Skelter
11 Help!
12 Blackbird / Yesterday
13 Strawbery Fields Forever
14 Within You Without You/Tomorrow Never Knows
15 Lucy in the Sky with Diamonds
16 Octopus's Garden
17 Lady Madonna
18 Here Comes the Sun / The Inner Light
19 Come Together / Dear Prudence / Cry Baby Cry
20 Revolution
21 Back in the U.S.S.R.
22 While My Guitar Gently Weeps
23 A Day in the Life
24 Hey Jude
25 Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (Reprise)
26 All You Need Is Love

Compilations
09 Decembre 1966 A Collection Of Beatles Oldies
20 Avril 1973 1962/1966 (Rouge) & 1967/1970 (Bleu)
25 Novembre 1977 Love Songs
19 Octobre 1979 Rarities
21 Novembre 1995 Anthology 1
18 Mars 1996 Anthology 2
29 Octobre 1996 Anthology 3
14 Novembre 2000 1 (One)

VIDEOGRAPHIE

FILMS
A Hard Day's Night (4 garçons dans le vent)
Help!
Magical Mystery Tour
Yellow Submarine (film d'animation)

DOCS
Let It Be (sortie au cinema mais jamais editer en dvd)
The Beatles Anthology (8 VHS ou 5 DVD)
All Together Now (sur le spectacle du cirque du soleil LOVE)

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Lun 6 Avr - 2:07

avec The Wngs

1971 Wings Wild Life
1. Mumbo
2. Love Is Strange
3. Some People Never Know
4. Wild Life
5. Bip Bop
6. I Am Your Singer
7. Bip Bop Link
8. Tomorrow
9. Dear Friend
10. Mumbo Link
11. Give Ireland Back To The Irish
12. Mary Had A Little Lamb
13. Little Woman Love
14. Mama's Little Girl

1973 Red Rose Speedway
1. Big Barn Bed
2. My Love
3. Get On The Right Thing
4. One More Kiss
5. Little Lamb Dragonfly
6. Single Pigeon
7. When The Night
8. Loup ( 1st Indian On The Moon )
9. Hold Me Tight
10. Lazy Dynamite
11. Hands Of Love
12. Power Cut
13. C.Moon
14. Hi Hi Hi
15. The Mess
16. I Lie Around

1973 Band On The Run
1. Band On The Run
2. Jet
3. Bluebird
4. Mrs Vanderbilt
5. Let Me Roll It
6. Mamunia
7. No Words
8. Picasso's Last Words
9. Nineteen Hundred And Eighty Five
10. Helen Wheels (bonus track depuis 1993)
11. Country Dreamer (bonus track depuis 1993)

1975 Venus And Mars
1. Venus And Mars
2. Rock Show
3. Love In Song
4. You Gave Me The Answer
5. Magneto And Titanium Man
6. Letting Go
7. Venus And Mars ( reprise )
8. Spirits of Ancient Egypt
9. Medecine Jar
10. Call Me Back Again
11. Listen To What The Man Said
12. Treat Her Gently / Lonely Old People
13. Crossroads

1976 Wings At The Speed Of Sound
1. Let'Em In
2. The Note You Never Wrote
3. She's My Baby
4. Beware My Love
5. Wino Junko
6. Silly Love Songs
7. Cook Of The House
8. Time To Hide
9. Must Do Something About It
10. San Ferry Anne
11. Warm And Beautiful
12. Walking ih the Park With Eloise
13. Bridge Over the River Suite
14. Sally G.

1976 Wings Over America (Live)
I 1. Venus and Mars/Rock Show/Jet
2. Let Me Roll It
3. Spirits of Ancient Egypt
4. Medicine Jar
5. Maybe I'm Amazed
6. Call Me Back Again
7. Lady Madonna
8. Long and Winding Road
9. Live and Let Die
10. Picasso's Last Words (Drink to Me)
11. Richard Cory
12. Bluebird
13. I've Just Seen a Face
14. Blackbird
15. Yesterday
II 1. You Gave Me the Answer
2. Magneto and Titanium Man
3. Go Now
4. My Love
5. Listen to What the Man Said
6. Let 'Em In
7. Time to Hide
8. Silly Love Songs
9. Beware My Love
10. Letting Go
11. Band on the Run
12. Hi, Hi, Hi
13. Soily

1978 London Town
1. London Town
2. Cafe On the Left Bank
3. I'm Carrying
4. Backwards Traveller
5. Cuff Link
6. Children Children
7. Girlfriend
8. I've Had Enough
9. With A Little Luck
10. Famous Groupies
11. Deliver Your Children
12. Name And Address
13. Don't Let it Bring You Down
14. Morse Moose And the Grey Goose
15. Girl's School
16. Mull Of Kintyre

1979 Back To The Egg
1. Reception
2. Getting Closer
3. We're Open Tonight
4. Spin It On
5. Again And Again And Again
6. Old Siam Sir
7. Arrow Through Me
8. Rockestra Theme
9. To You
10. After The Ball / Million Miles
11. Winter Rose / Love Awake
12. The Broadcast
13. So Glad To See You There
14. Baby's Request
15. Daytime Nightime Suffering (bonus track depuis 1993)
16. Wonderful Christmastime (bonus track depuis 1993)
17. Rudolf the Red-Nosed Reggae (bonus track depuis 1993)

Compil
1978 Wings Greatest



en solo

1970 McCartney
1. The Lovely Linda
2. That Would Be Something
3. Valentine Day
4. Every Night
5. Hot As Sun / Glasses
6. Junk
7. Man We Was Lonely
8. Oo You
9. Momma Miss America
10. Teddy Boy
11. Singalong Junk
12. Maybe I'm Amazed
13. Kreen Akrore


1971 Ram
1. Too Many People
2. 3 Legs
3. Ram On
4. Dear Boy
5. Uncle Albert / Admiral Halsey
6. Smile Away
7. Heart Of The Country
8. Monkberry Moon Delight
9. Eat At Home
10. Long Haired Lady
11. Ram On (reprise)
12. The Back Seat Of My Car
13. Another Day
14. Oh Woman, Oh Why

1977 Thrillington sous le nom Percy Thrillington
l'integral de l'lbum Ram reenregistrer en instrumental (enregistrer en 1972 mais sortie qu'en 1977)
1. Too Many People
2. 3 Legs
3. Ram On
4. Dear Boy
5. Uncle Albert/Admiral Halsey
6. Smile Away
7. Heart of the Country
8. Monkberry Moon Delight
9. Eat at Home
10. Long Haired Lady
11. Back Seat of My Car

1980 McCartney II
1. Coming Up
2. Temporary Secretary
3. On The Way
4. Waterfalls
5. Nobody Knows
6. Front Parlour
7. Summer's Day Song
8. Frozen Jap
9. Bogey Music
10. Darkroom
11. One of These Days
12. Check My Machine (bonus track depuis 1993)
13. Secret Friend (bonus track depuis 1993)
14. Goodnight Tonight (bonus track depuis 1993)

1982 Tug Of War
1. Tug Of War
2. Take It Away
3. Somebody Who Cares
4. What's that you're doing?
5. Here Today
6. Ballroom Dancing
7. The Pound is Sinking
8. Wanderlust
9. Get It
10. Be What You See
11. Dress Me Up As A Robber

1983 Pipes Of Peace
1. Pipes Of Peace
2. Say Say Say
3. The Other Me
4. Keep Under Cover
5. So Bad
6. The Man
7. Sweetest Little Show
8. Average Person
9. Hey Hey
10. Tug Of Peace
11. Through Our Love
12. Twice In A Lifetime (bonus track depuis 1993)
13. We All Stand Together (bonus track depuis 1993)
14. Simple As That (bonus track depuis 1993)

1984 Give My Regards to Broad Street
1. No More Lonely Nights
2. Good Day Sunshine / Corridor Music
3. Yesterday
4. Here, There and Everywhere
5. Wanderlust
6. Ballroom Dancing
7. Silly Love Songs / Reprise
8. Not Such A Bad Boy
9. So Bad
10. No Values
11. For No One
12. Eleanor Rigby / Eleanor's Dream
13. The Long And Winding Road
14. No More Lonely Nights ( Playout version )
15. Goodnight Princess

1986 Press To Play
1. Stranglehold
2. Good Times Coming / Feel The Sun
3. Talk More Talk
4. Footprints
5. Only Love Remains
6. Press
7. Pretty Little Head
8. Move Over Busker
9. Angry
10. However Absurd
11. Write Away
12. It's Not True
13. Tough On A Tightrope
14. Spies Like Us
15. Once Upon Along Ago

1988 CHOBA B CCCP
1. Kansas City
2. Twenty Flight Rock
3. Lawdy Miss Clawdy
4. I'm In Love Again
5. Bring It On Home To Me
6. Lucille
7. Don't Get Around Much Anymore
8. I'm Gonna Be A Wheel Someday
9. That's All Right Mama
10. Summertime
11. Ain't That A Shame
12. Cracking Up
13. Just Because
14. The Midnight Special

1989 Flowers In The Dirt
1. My Brave face
2. Rough Ride
3. You Want Her Too
4. Distractions
5. We Got Married
6. Put It There
7. Figure Of Eight
8. This One
9. Don't Be Careless Love
10. That Day Is Done
11. How Many People
12. Motor Of Love
13. Ou est le Soleil ?
14. Back On My Home (bonus track depuis 1993)
15. Loveliest Thing (bonus track depuis 1993)

1993 Off The Ground
1. Off The Ground
2. Looking For Changes
3. Hope Of Deliverance
4. Mistress And Maid
5. I Owe It All to You
6. Biker Like An Icon
7. Peace in The Neighbourhood
8. Golden Earth Girl
9. The Lovers That Never Were
10. Get Out Of My Way
11. Winedark Open Sea
12. C'Mon People
13. Cosmically Conscious

1997 Flaming Pie
1. The Song We Were Singing
2. The World Tonight
3. If You Wanna
4. Somedays
5. Young Boy
6. Calico Skies
7. Flaming Pie
8. Heaven On A Sunday
9. Used To Be Bad
10. Souvenir
11. Little Willow
12. Really Love You
13. Beautiful Night
14. Great Day

1999 Run Devil Run
1. Blue Jean Bop
2. She Said Yeah
3. All Shook Up
4. Run Devil Run
5. No Other Baby
6. Lonesome Town
7. Try Not To Cry
8. Movie Magg
9. Brown-Eyed Handsome Man
10. What It Is
11. Coquette
12. I Got Stung
13. Honey Hush
14. Shake A Hand
15. Party

2001 Driving Rain
1. Lonely Road
2. From A Lover To A Friend
3. She's Given Up Talking
4. Driving Rain
5. I Do
6. Tiny Bubble
7. Magic
8. Your Way
9. Spinning On An Axis
10. About You
11. Heather
12. Back In The Sunshine Again
13. Your Loving Flame
14. Riding Into Jaipur
15. Rinse The Raindrops
16. Freedom

2005 Chaos And Creation In The Backyard
1. Fine Line
2. How Kind Of You
3. Jenny Wren
4. At The Mercy
5. Friends To Go
6. English Tea
7. Too Much Rain
8. A Certain Softness
9. Riding To Vanity Fair
10. Follow Me
11. Promise To You Girl
12. This Never Happened Before
13. Anyway

2007 Memory Almost Full
1. Dance Tonight
2. Ever Present Past
3. See Your Sunshine
4. Only Mama Knows
5. You Tell Me
6. Mr. Bellamy
7. Gratitude
8. Vintage Clothes
9. That Was Me
10. Feet In The Clouds
11. House Of Wax
12. End Of The End
13. Nod Your Head


Compils
1987 All The Best
2001 Wingspan

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Lun 6 Avr - 2:37

albums Live
1990 Tripping The Live Fantastic
I 1. Put It There
2. Together
II 1. Things We Said Today
2. Eleanor Rigby
3. This One
4. My Brave Face
5. Back In The Ussr
6. I Saw Her Standing There
7. Twenty Flight Rock
8. Coming Up
9. Sally
10. Let It Be
11. Ain'T That A Shame
12. Live And Let Die
13. If I Were Not Upon The Stage
14. Hey Jude
15. Yesterday
16. Get Back
17. Golden Slumbers/Carry That Weight/The End
18. Don'T Let The Sun Catch You Crying


1991 Unplugged
1. Be Bop A Lula
2. I Lost My Little Girl
3. Here, There And Everywhere
4. Blue Moon Of Kentucky
5. We can work it out
6. San Francisco Bay Blues
7. I've Just Seen A Face
8. Every Night
9. She's A Woman
10. Hi-Heel Sneakers
11. And I Love Her
12. That Would Be Something
13. Blackbird
14. Ain't No Sunshine
15. Good Rocking Tonight
16. Singing the Blues
17. Junk

1993 Paul Is Live
1. Drive My Car
2. Let Me Roll It
3. Looking For Changes
4. Peace In The Neighbourhood
5. All My Loving
6. Robbie's Bit
7. Good Rockin' Tonight
8. We Can Work It Out
9. Hope Of Deliverance
10. Michelle
11. Biker Like An Icon
12. Here There And Everywhere
13. My Love
14. Magical Mystery Tour
15. C' Mon People
16. Lady Madonna
17. Paperback Writer
18. Penny Lane
19. Live And Let Die
20. Kansas City
21. Welcome
22. Hotel In Benidorm
23. I Wanna Be Your Man
24. A Fine Day

2002 Back In the US (sortie au USA)
I Hello, Goodbye
Jet
All My Loving
Getting Better
Coming Up
Let Me Roll It
Lonely Road
Driving Rain
Your Loving Flame
Blackbird
Every Night
We Can Work It Out
Mother Nature's Son
Vanilla Sky
Carry That Weight
The Fool On The Hill
Here Today
Something

II Eleanor Rigby
Here, There And Everywhere
Band On The Run
Back In The U.S.S.R.
Maybe I'm Amazed
C Moon
My Love
Can't Buy Me Love
Freedom
Live And Let Die
Let It Be
Hey Jude
The Long And Winding Road
Lady Madonna
I Saw Her Standing There
Yesterday
Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band/The End

2003 Back In The World(sortie en Europe)
I Hello, Goodbye
Jet
All My Loving
Getting Better
Coming Up
Let Me Roll It
Lonely Road
Driving Rain
Your Loving Flame
Blackbird
Every Night
We Can Work It Out
Mother Nature's Son
Carry That Weight
The Fool On The Hill
Here Today
Something
II Eleanor Rigby
Here, There And Everywhere
Calico Skies
Michelle
Band On The Run
Back In The U.S.S.R.
Maybe I'm Amazed
Let'Em In
My Love
She's Leaving Home
Can't Buy Me Love
Live And Let Die
Let It Be
Hey Jude
The Long And Winding Road
Lady Madonna
I Saw Her Standing There
Yesterday
Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band/The End

Albums Musique Clasique
1991 Liverpool Oratorio
War
School
Crypt
Father
Wedding
Work
Crises
Peace

1997 Standing Stone
Movement I After heavy light years (16.33)
1. Fire/rain. Allegro energico
2. Cell growth. Semplice
3. ’Human’ theme. Maestoso

Movement II He awoke startled (16.14)
4. Meditation. Contemplativo
5. Crystal ship. Con moto scherzando
6. Sea voyage. Pulsating, with cool jazz feel
7. Lost at sea. Sognando
8. Release. Allegro con spirito

Movement III Subtle colours merged soft contours (22.56)
9. Safe haven/standing stone. Pastorale con moto
10. Peaceful moment. Andante tranquillo
11. Messenger. Energico
12. Lament. Lamentoso
13. Trance. Misterioso
14. Eclipse. Eroico

Movement IV Strings pluck, horn blow, drums beat (19.08)
15. Glory tales. Trionfale
16. Fugal celebration. L’istesso tempo. Fresco
17. Rustic dance. Rustico
18. Love duet. Andante intimo
19. Celebration. Andante

1999 Working Classical
Junk (Quartett)
A Leaf (Orchestra)
Haymakers (Quartett)
Midwife (Quartett)
Spiral (Orchestra)
Warm And Beautiful
My Love (Quartett)
Maybe I’m Amazed (Quartett)
Calico Skies (Quartett)
Golden Earth Girl (Quartett)
Somedays (Quartett)
Tuesday (Orchestra)
She’s My Baby (Quartett)
The Lovely Linda (Quartett)


2006 Ecce Cor Meum
1 Spiritus
2 Gratia
3 Interlude
4 Musica
5 Ecce Cor Meum



Albums de The Fireman
1993 Strawberries Oceans Ships Forest
Transpiritual Stomp
Trans Lunar Rising
Transcrystaline
Pure Trance
Arizona Light
Celtic Stomp
Strawberries Oceans Ships Forest
4 4 4
Sunrise Mix

1998 Rushes
watercolour guitars
palo verde
auraveda
fluid
appletree cinnaber amber
bison
7am
watercolour rush


2008 Electric Arguments
Nothing Too Much Just Out of Sight
Two Magpies
Sing The Changes
Traveling Light
Highway
Light From Your Lighthouse
Sun is Shining
Dance 'Til We're High
Lifelong Passion
Is This Love
Lovers in a Dream
Universal Here, Everlasting Now
Don't Stop Running

Album de Remix
Twin freaks (Vinyl)
Really love you
Long-haired lady (reprise)
Rinse the raindrops

Darkroom
Live and let die
Temporary secretary

What’s that you’re doing ?
Oh woman, oh why
Mumbo

Lalula
Coming up
Maybe I’m amazed



2000 Liverpool Sound Collage
Plastic Beetle
Peter Blake 2000
Real Gone Dub Made In Manifest
In The Vortex Of The Eternal Now Youth
Made Up
Free Now
Réalisé dans le but d'accompagner l'exposition About Collage de Peter Blake, à qui l'on doit la pochette du Sgt Pepper's des Beatles, cet album recèle son lot de surprises. Tout d'abord, pour ceux qui ont entendu les mauvaises langues annoncer que Paul se faisait quelques pounds supplémentaires sur le dos des Fab Four, détrompez-vous. Ensuite, pour ceux qui attendent l'habituel album de pop/rock de la part de Macca, détrompez- vous également. En effet, Liverpool Soundcollage est une oeuvre expérimentale (donc risquée pour une légende vivante) qui penche plus vers l'électronique que vers la pop et qui porte très bien son nom : bruits ou conversations tirés des rues (ou du fleuve, la Mersey) de Liverpool, boucles électroniques, effets dub, et – oui, parfaitement – des extraits inédits d'enregistrements faits en compagnie de George, John et Ringo datant des années 65-69, en constituent la matière première. Macca a également invité Cian Caran des Gallois déjantés de Super Furry Animals et Youth, avec lequel il avait déjà travaillé, à collaborer au mixage de trois morceaux sur cinq, pour aboutir à un résultat très convaincant, moderne et original.

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Lun 6 Avr - 2:49

sauf qe Paul Mc Cartney est mort!


Paul McCartney, le célèbre bassiste chanteur gaucher des Beatles est mort. Il s'est tué dans un accident de voiture, et il a été remplacé par un sosie......

Vendredi 8 Août 1969, à Londres, sous une chaleur accablante les rues se vident petit à petit de leur passag habituel. Sans doute, ces passant recherchent un peu de fraîcheur à l'intérieur des superbes maisons de cette zone résidentielle. Pendant ce temps, et en dépit de ce temps peu courant en Angleterre, quatre jeunes gens traversent, la rue de l'Abbaye : Abbey Road.

Ils posent en effet pour l'objectif de Iain Macmillan chargé d'illustrer la pochette du nouvel album du groupe. En effet, en dépit du semi échec artistique et relationnel qu'à occasionné l'enregistrement de " Let it Be ", le groupe, sous l'impulsion de Paul, a décidé de se réunir à nouveau aux studios de Abbey Road sous la houlette de George Martin, dans l'espoir que la magie réapparaisse.

Cela fait longtemps que les Beatles n'ont pas réalisés de séances photos. On les voit marcher en file indienne, les mains dans les poches, avec par ordre de marche John Lennon, Ringo Starr, Paul McCartney, et George Harrison. L'album sort ainsi dans les bacs le 26 Septembre 1969 en Grande Bretagne et le 1er Octobre de la même année aux États-Unis.

Mais un autre fait c'est produit aux États Unis; c'est de là que née la rumeur de la mort de Paul. Cette dernière est lancée par un animateur de la radio WKNR de Détroit dans le Michigan : Russ Gibbs. Pour lui la mort de Paul est évidente : il est bien mort en 1966, au volant de sa voiture, une Aston Martin, et sur l'initiative des autres membres du groupe, il a été remplacé par un sosie.

D'ou tient-il ses preuves? Pour lui, celles ci sont sur la pochette de ce nouveau disque. Ainsi, il explique que sur le recto de la pochette, on voit les Beatles traversant Abbey Road, c'est à dire venant du cimetière qui se trouve à l'extrémité de la rue, et allant vers l'abbaye, comparant ainsi cette scène à celle de l'Ancienne Mythologie Égyptienne qui voulait que les amis du mort guident les pas du défunt pour son dernier voyage.

Gibbs va encore plus loin, en expliquant les tenues de chacun des membres du
groupe. Ainsi, John Lennon, qui ouvre la marche, est tout de blanc vêtu, couleur qui dans de nombreuses civilisations est celle du deuil ; Ringo, qui suit John, est quand à lui habillé en noir, qui est aussi la couleur du deuil, mais qui est aussi la couleur avec laquelle les croque-mort s'habillent. George Harrison, qui ferme la marche, est habillé quand à lui avec un Jean, qui est par excellence le vêtement de travail du fossoyeur, qui sera le dernier à intervenir après les obsèques.
Paul est quand à lui pieds nus : rappelons que c'est ainsi que l'on inhume les morts
en Inde, et d'en d'autres pays de l'Orient. Surtout, l'indice le plus flagrant est le fait qu'il tienne sa cigarette de la main droite, alors qu'en tant que gaucher qui se respecte il devrait la tenir de l'autre main : argument indéniable quand toute la planète sait que Paul est gaucher.

Russ Gibbs après avoir commenté les tenues vestimentaires s'attaque à
l'environnement dans lequel pose le groupe. Derrière les Beatles qui traversent la rue en file indienne, on aperçoit divers véhicules garés sur les trottoirs. A droite, on distingue un fourgonnette noire, qui selon l'animateur de WKNR, est le
véhicule de la morgue municipale. A droite, est stationnée une Coccinelle qui est immatriculée LMW 28 I : là aussi, c'est une preuve indéniable pour Gibbs qui interprète cette plaque de la façon suivante :
L : Living pour vivant,
M : McCartney,
W : Was pour était,
28 : pour 28 ans,
If : si en Anglais ;
Soit: " McCartney aurait 28 ans si il était vivant ". Une interprétation un peu tirée par les cheveux, mais qui en vaut bien d'autres. Russ Gibbs qui lança cette macabre nouvelle, trouve très vite des adeptes à cette thèse.

Un journaliste, Bob Hamilton, du magazine américain Break, continue les travaux
d'exploration de Russ. Effectivement, il se souvient à son tour, qu'en Novembre 1966, après une séance d'enregistrement houleuse, que Paul était parti faire une promenade au volant de sa voiture fétiche, une Aston Martin. Cependant, on l'a retrouvé quelques heures après, victime d'un terrible accident de la route, qui lui coûta la vie. Il fut, selon Hamilton, à moitié carbonisé par les flammes qui rongèrent l'épave de la voiture, avec des lésions graves au visage.

Ce triste fait divers tourne évidemment au cauchemar planétaire, car n'oublions pas qu'en 1966, la Beatlemania bat son plein. De ce fait, il n'est nullement question d'annoncer cette disparition au public, et cela pour plusieurs raisons.
Tout D'abord, la mort de Paul, le plus charismatique des Beatles, annonçait
irrémédiablement, et à brève échéance la mort du groupe.

Ensuite, on n'osait imaginer la vague de suicides des fans qui aurait suivi 'annonce
d'une telle catastrophe. Enfin, en revenant plus aux éléments matériels, et plus particulièrement financiers, l'annonce de la mort de Paul provoquerait l'anéantissement de l'empire financier déjà existant, catastrophe que les hommes d'affaires chargés du groupe ne peuvent pas et ne veulent pas imaginer.

C'est ainsi que naît l'idée de trouver un sosie, un double parfait du bassiste décédé,
et de l'insérer petit à petit au groupe, les fans n'y voyant que du feu. Ainsi, John, George et Ringo organisent un concours et on trouve la perle rare, le clone du regretté Paul, un certain William Campbell. Ce dernier à presque le même âge que Paul, lui ressemble de façon étrange, et il gardera le secret de ce terrible plan, moyennant finances. Pour ce qui est du domaine artistique, il n'y a aucun problème : on lui demande uniquement de faire illusion.

En studio, les trois autres Beatles, et plus particulièrement John Lennon vont
redoubler de travail, et continuer de chanter et de composer, pour masquer au
mieux ce " vide ". Aussi, pour éviter que ne soit démasquer la supercherie, il est décidé à cette époque que le groupe ne se prêtera plus à des prestations scéniques, et se consacrera uniquement à du travail en studio.

Si le poids est lourd a porter pour George et Ringo, il devient un véritable terrain de jeux pour Lennon, terrain sur lequel il joue d'ailleurs avec l'humour caustique et le cynisme particulier qu'on lui connaît.

Après que la pochette d'Abbey Road ait délivré tous ses secrets, le journaliste et
l'animateur partent à la traque de tous les indices confortant cette thèse.

Ainsi, ils portent à présent leur attention sur la pochette de l'album compilation "
Yesterday and Today ". Le titre que l'on traduira en français par " Hier et
Aujourd'hui " est assez explicite et démontre déjà la possibilité d'un changement,
une rupture entre justement hier, où Paul était vivant, et aujourd'hui où il n'est plus des nôtres.

Mais, au delà de ce titre ambiguë, la pochette recèle aussi d'indices troublants.
Ainsi sur la première version du disque (si rare de nos jours), sur laquelle on voit les quatre musiciens en blouse de docteur, tenant des morceaux de poupées
déchiquetées et sanguinolentes, démontre bien une certaine violence et illustre bien un drame, la fin d'une vie.

Cette pochette, de par sa violence subjective, et son goût de la provocation est
aussitôt retirée du marché. Le disque continue cependant a être commercialisé, mais avec une pochette encore plus détentrice d'indices.

Sur cette dernière, on voit John, George et Ringo, entourant une malle à demi-
fermée dans laquelle est enfermé Paul : photo d'autant plus troublante si l'on
assimile la malle à un cercueil...

Là où cela devient encore plus fort, c'est lorsque les membres du groupe parlent
indirectement de cette disparition dans les textes et effets spéciaux des chansons.
Ainsi, si l'on prend le titre " Strawberry Fields Forever " les paroles ne laissent
planer aucun doute :
Leaving is easy with eyes closed
Misunderstanding all you see
It's getting hard to be someone
But it all Works out
It doesn't matter much to me
Ce qui nous donne en Francais:
Vivre est facile avec les yeux fermés
Se tromper sur tout ce que l'on voit
Cela devient difficile d'être quelqu'un
Mais à la fin tout s'arrange
Et puis je m'en fous.

Si l'on écoute bien la fin de cette chanson, un autre indice, une preuve importante
apparaît : dans les 30 dernières secondes de la chanson, sur le morceau rajouté,
décousu du reste de la chanson, alors qu'un orchestre indien joue et semble passer
devant le micro, on entend John Lennon se lamenter dans le lointain :
" I buried Paul, I burried Paul... ": " j'ai enterré Paul, j'ai enterré Paul.... "
Mais déjà à l'époque, l'album " Sergent Pepper... contenait des preuves.
Le 1er Juin 1967, après plus d'un an d'absence sur scène, les Beatles sortent le
disque pop du siècle : Sergent Pepper. Les Fans se ruent dans les bacs des disquaires, et ils ne vont pas être déçus du voyage auquel les Beatles les invitent.... avec un tel album, on touche au domaine du sublime dans le Rock'n Roll : un disque tel, qu'il ouvrira des portes nouvelles aux générations futures de musiciens qui ignoraient qu'on pouvait aller si loin... en résumé un album révolutionnaire sur le plan de la création et de la musicalité.

Pour ceux qui sont convaincus de la mort du bassiste, c'est l'occasion de se remettre à la recherche de ces indices macabres et de tenter de porter au grand jour cette supercherie.

Il y a d'abord la pochette. Pour commencer, il y a ces statues de cire représentant les Beatles pendant la période 65-66, statues qui peuvent être assimilées à des cadavres embaumés. Il y a ensuite, à droite une petite poupée aux cheveux roux, tenant dans sa main une voiture, prête à tomber dans le vide : cette voiture qu'elle est-elle ? Il s'agit ni plus ni moins que d'une Aston Martin, soit la même marque de voiture que celle dans laquelle Paul aurait trouvé la mort.

Toujours sur la pochette, tandis que John, Ringo et George tiennent dans leurs
mains des instruments dorés, Paul est le seul des quatre a tenir un instrument noir... couleur du deuil. Au dessus de la tête de Paul, on distingue une main grande ouverte : ce geste bien qu'anodin pour certain, est le symbole que l'on utilisait jadis dans la culture celtique pour permettre au mort d'accéder au paradis... un sésame pour l'après-vie.

Toujours sur cette couverture figurent des personnalités incarnant la violence, ou
qui sont morts de façon violente : Sonny Liston (boxeur), Marilyn Monroe suicide Bob Dylan (victime à l'époque d'un accident de moto dans lequel il faillit perdre la vie), Jane Mansfield (décapitée dans un accident de voiture).

Les photos à l'intérieur de la pochette sont aussi explicites. Tout d'abord, la photo centrale, sur laquelle on peut voir Paul arborer un écusson noir sur lequel sont gravées 3 lettres dorées : O.P.D., et pour Hamilton et Gibbs, cela ne fait aucun doute ; ce sigle signifie Officially Pronounced Dead, c'est à dire Déclaré Officiellement mort.

Le verso de la pochette mentionnant pour la première fois les paroles des chansons contient lui aussi sa part d'énigme : pourquoi Paul est-il de dos alors que les trois autres sont de face... peut-être pour montrer que quelqu'un est bien là pour être le quatrième Beatles, mais que ce n'est pas celui que l'on croit.

D'autres preuves sont aussi disséminées dans les textes des chansons.
Ainsi, la chanson " A Day in The Life " est émaillée de quelques allusions à cette
tragique disparition.
Dans le premier couplet, John prononce ces quelques phrases :
I read the news today, oh Boy
About a lucky man who made the grade
And though the news was rather sad : Well I just had to laugh
I saw the photograph.
He blew his mind out in a car
He didn't notice that yhe light has changed
A crowd of people stood and stared
They'd seen his face before...
soit:
J'ai lu le journal ce matin, oh mec
Au sujet d'un type qui avait tout eu pour réussir
Et, bien que les nouvelles soient plutôt tristes
J'ai presque failli rire
Il s'est explosé la tête dans sa voiture
Il n'avait pas du remarquer que les feux avaient changés
Une foule de gens s'est rassemblée autour de l'épave
Ils avaient déjà vu son visage avant...

Couplet qui accrédite donc bien la thèse selon laquelle Paul aurait perdu la vie dans un accident de la route.

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Lun 6 Avr - 2:59

Sur "Magical Mystery Tour" ,la thèse du décès se confirme. Peu de temps après la sortie de " Sergent Pepper ", les Beatles décident de renouveler leur expérience cinématographique. Aussi, après avoir joué dans " A Hard Day's Night " et " Help ! ", les Beatles tournent " Magical Mystery Tour " ; prétexte aussi à offrir de nouveaux indices. Ainsi, lors de la chanson " The Fool on The Hill ", tout de noir vêtu Paul, seul, évolue sous un fond de coucher de soleil : fin de jour, fin de vie.

Plus loin, dans la chanson " I'm The Walrus " porte sa montre au poignet droit
alors que tout le monde sait que le vrai Paul, est gaucher. Encore plus étrange, le nom de l'hôtesse du bus Magical Mystery Tour : Wendy Wenters, soit si l'on supprime les W de chacun des deux mots : Endy Enters soit en français " finalement enterré ".

A un autre moment dans le film , alors que Paul est en uniforme, derrière un
bureau, on distingue devant lui une plaque sur laquelle est inscrit : " I Was " :
j'étais ; et lorsque George, John et Ringo arborent à leur boutonnière une rose
rouge, Paul quand à lui a une rose noire : une immortelle.

L'Album Blanc, l'album le plus troublant vient en 1968 (le blanc est la couleur du
deuil dans certains pays...), et lui aussi sera un magnifique terrain d'investigation
pour trouver les preuves que veules bien donner les Beatles sur ce mystère.
Ainsi, entre la chanson " I 'm so tired " (" Je suis si fatigué ") et " Black Bird ", on
peut entendre John prononcer une phrase inepte, sans rapport avec les deux titres.
Il s'agit en fait d'une bande passée à l'envers, qui une fois lue dans le bon sens livre un bien macabre message : " Paul is dead now, miss him, miss him.... " : "Paul est mort maintenant, regrettons-le, regrettons-le...... "

Un autre titre recèle de bien d'autres mystère, plaidant pour la thèse de la
disparition et de la substitution : c'est " Revolution number 9 ".
Ainsi, lorsque l'on entend 20 ou 30 fois " Number 9, Number 9 " la lecture de la
bande en sens inverse révèle le message " emmène moi en mort, emmène moi en
mort... ".

Dans le même titre très expérimental et donc sujet à interprétation on entend
plusieurs fois :
Sortez-moi de là... sortez moi de là...
Il a heurté un poteau télégraphique...
On ferait mieux de l'emporter chez un chirurgien....
Sortez moi de là...
suivent ensuite des cris puis:
Mes ailes sont brisées...
Ma tête aussi, je ne peux plus parler...
Il y a alors des bruits de foule, des gémissements, des bruits de freins, de dérapages, d'explosions.

Les Beatles sortent ensuite l'album " Let it Be " que l'on peut traduire par qu'il en
soit ainsi. La pochette encadrée de noir n'est pas sans rappeler un faire-part de décès. Autre élément troublant, la chanson " Come together " (Rejoins-nous), dans
laquelle John s'égosille en chantant " One and One and One is Three ", mais où est
donc passé le quatrième Beatles.

Enfin, rappelons que c'est en 1967 que Paul laisse tomber sa petite amie de toujours, Jane Asher, pour divergence d'opinion et se laisse pousser la barbe et les moustaches pour changer d'apparence à ce moment crucial.

John, Ringo et George partent prier en Inde afin de prier on ne sait quoi, mais on
sait qui peut-être?.

Mais si Gibbs et Hamilton s'étaient trompés et que cette histoire soit un canular,
monté de toutes pièces par des personnes en mal d'exclusivité.

Au moment de la naissance de la rumeur, Paul très occupé à préparer son album
solo, n'avait pas pris la peine de démentir cette rumeur. Cependant, en 1970, il confie aux journalistes de " Life " certaines informations qu'ils reprendront sous le titre " Paul est encore des nôtres ". Ainsi, tour à tour il démonte tous les arguments que Gibbs et Hamilton avaient vavancés : l'écusson O.P.D. signifie en fait Ontario Police Dept. et non Offially Pronounced Dead. Ledit écusson lui avait été offert lors de la tournées des Beatles aux États-Unis, et en l'arborant sur sa tenue de Sergent Pepper, Paul comptait les remercier de ce présent.

Sur la pochette d'Abbey Road : Paul était pieds nus car cette année là, il faisait une chaleur caniculaire à Londres. De plus, tout le monde qui connaît Abbey Road à Londres sait très bien qu'à gauche de la rue ne se situe pas un cimetière, mais une maison de retraite.

En ce qui concerne la fourgonnette noire, il ne s'agit pas d'un véhicule de la morgue, mais d'un véhicule de la Police chargée d'assurer une protection rapprochée du groupe victime de harcèlement de la part des fans.

En ce qui concerne la plaque de la voiture blanche, il est vrai que cela aurait été une coïncidence heureuse, mais rappelons qu'à la date de la sortie du disque, Paul
n'avait pas 28 ans, mais 27 ans.

Sur la chanson Strawberry field, et en particulier le pont final, John ne dit pas " I
buried Paul " mais " Cranberries Sawce " terme dont John aimait se servir pour
désigner un morceau pas assez Rock.

Enfin lors de son interview Paul rajoute qu'il adore sa vie de " gentleman-Farmer "
et qu'il aime bien lorsqu'il est dans sa propriété d'Ecosse faire lui même ses ourses
dans la petite ville de Campbell Town (le sosie de Paul s'appellerait William
Campbell !!).

Force est de constater cependant, que si il s'agit bien de William Campbell, il est à
féliciter lorsque l'on considère sa carrière solo....

Il est à noter que Paul aime bien s'amuser de cette rumeur. Lors de la sortie de son disque " Paul is Live " (" Paul est vivant "), il n'a pas résisté à l'envie d'introduire une allusion en rajoutant " Paul is live..... in a new world ".




reponse de Paul en 1993

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Qwzk1 le Lun 6 Avr - 4:29

Awesome.

Qwzk1
The End Of The Flood
The End Of The Flood

Nombre de messages : 37143
Age : 28
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par qq666 le Lun 6 Avr - 4:32

prieee



La classe incarnée prieee Aussi bien humainement que musicalement (l)

qq666
Barman
Barman

Nombre de messages : 7671
Age : 29
Localisation : LILLE BEACH

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Risingsun le Lun 6 Avr - 10:49

Beau travail Michelle. prieee

Risingsun
Môman du forum
Môman du forum

Nombre de messages : 4535

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Mota Boy le Lun 6 Avr - 14:29

Quel topic impressionnant ! Je vais le lire pour la première partie (les débuts et les Beatles) parce qu'autrement, je ne suis pas un grand fan de ce monsieur.

__________________
Last one to die, please turn out the light

Mota Boy
Modo's Not Grey
Modo's Not Grey

Nombre de messages : 37455
Age : 13
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Cellar le Lun 6 Avr - 15:03

Un grand homme.

Je connais que peu sa carrière solo mais rien que pour les Beatles ... j'aime.

Cellar
Mondo Moderator
Mondo Moderator

Nombre de messages : 21552
Age : 27
Localisation : Hamburger

Voir le profil de l'utilisateur http://www.reverbnation.com/sundering

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Mer 15 Avr - 23:45

Interview de Paul McCartney pour le Festival Coachella

Paul McCartney se produira vendredi sur la scène du Festival Coachella


1. Etes vous passé dans le domaine de Palm Springs ? Est-ce que le désert vous inspire ?

J'adore le désert mais je ne suis pas allé aux Palm Springs, bien qu'on ait pris quelques photos au Nord de la Californie dans le désert pour la couverture de l'album Venus and Mars. Le désert que je connais le mieux c'est l'Arizona et j'adore. J'adore être là bas.

2. Pourquoi à ce niveau de votre fameuse carrière avez-vous décidé de jouer dans un festival étasunien ?

Parce qu'on me l'a proposé et ça paraissait être une super idée. J'apprécie le fait que ça soit dans le désert, que c'est le premier festival de l'année, et que tout le monde me dise que c'est le festival le plus cool.

2. Est-ce que le Fireman va faire une apparition ?

On espère faire venir le Fireman et le persuader de jouer quelques titres.

4. Cela vous fait quoi de jouer devant un public aussi divers que celui de Coachella ? Qu'espérez vous que la foule en retienne ?

Leur pieds ! J'aime les publics de divers horizons ; Je joue pour eux sans vraiment l'avoir choisi : mon public s'étend souvent sur une échelle de génération assez large. L'esprit lors d'un festival est très libre et ça correspond à ma façon de voir les choses.

5. Préparez vous quelque chose de différent ou de spécial lors de ce concert ?

Ouais ! On va faire des choses que l'on n'a jamais fait auparavant, et changer quelques chansons de notre setlist habituelle.

6. En 2004 vous vous êtes préparé pour Glastonbury avec une tournée Européenne, quelle préparation avez vous faite pour Coachella ?

On a joué à New York lors du concert "Change Begins Within" de la fondation David Lynch.

7. Pensez vous qu'il va y avoir un esprit de camaraderie entre les différents artistes qui vont se produire lors du festival ?

Ouais je pense que les artistes et le public savent tous que c'est une fête et que l'on va participer à quelque chose de special. C'est un rassemblement de personnes qui ont un même état d'esprit et c'est toujours très excitant.

8. Qu'attendez vous de ce spectacle ?

J'espère passer une bonne soirée !

maccablog.com

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Sam 9 Mai - 15:51

SIR PAUL MCCARTNEY IS A GOOD SAMARITAN


SIR PAUL MCCARTNEY came to the rescue of a woman outside his daughter's school after her car was blocked in a parking lot.
A female driver who was visiting her granddaughter at the upmarket educational institute ran into trouble when her vehicle became wedged between two parked cars.
But the former Beatle - whose five-year-old daughter Beatrice is a pupil at the school - stepped in to help and successfully guided the unnamed woman out of the carpark.
The lucky driver didn't recognise her rescuer until she went to thank him for going to such "immense trouble" to help her out, according to British newspaper the Daily Express.


prieee prieee prieee lol lol lol

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par qq666 le Sam 9 Mai - 15:57

Pfiou pouvoir rencontrer McCartney tout les jours en allant chercher ton gosse à l'école ça doit être cool ...

qq666
Barman
Barman

Nombre de messages : 7671
Age : 29
Localisation : LILLE BEACH

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Zem' le Dim 10 Mai - 0:59

Pff passer pour un sauveur dans les journaux pour un truc aussi con ça doit être cool...

Zem'
MaracasSpieler
MaracasSpieler

Nombre de messages : 11624

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Mota Boy le Dim 10 Mai - 2:18

Lui ça peut pas luiarriver, il lui suffit d'enlever la capote.

__________________
Last one to die, please turn out the light

Mota Boy
Modo's Not Grey
Modo's Not Grey

Nombre de messages : 37455
Age : 13
Localisation : Avignon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Mar 4 Aoû - 2:29

Day Tripper qui n'avais pas ete rejouer depuis 43 ans prieee tristoune




Paul notices a sign in the audience that says "Sign my arm so I can get a tattoo". The next thing you know he invites the girl on stage, signs her arm and she FREAKS OUT!! This was pretty cool to see...cooler to be her. I really hope she gets that tattoo.


y en a qui ont de la chance prieee lol

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par qq666 le Mar 4 Aoû - 2:37

prieee Awesome


"And you better get it done now" lol

qq666
Barman
Barman

Nombre de messages : 7671
Age : 29
Localisation : LILLE BEACH

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Sam 10 Oct - 18:33


sortie le 23-11-2009
edition 2 CD + DVD ou 2 CD + 2 DVD

concert d'inoguration pour le Citi Field de New York City qui remplace le Shea Stadium (ou Macca a ete invite par Billy Joel pour participer au dernier concert du stade)

Disque 1 :
1. Drive My Car
2. Jet
3. Only Mama Knows
4. Flaming Pie
5. Got To Get You Into My Life
6. Let Me Roll It
7. Highway
8. The Long And Winding Road
9. My Love
10. Blackbird
11. Here Today
12. Dance Tonight
13. Calico Skies
14. Mrs. Vandebilt
15. Eleanor Rigby
16. Sing The Changes
17. Band On The Run

Disque 2 :
1. Back In The USSR
2. I’m Down
3. Something
4. I’ve Got A Feeling
5. Paperback Writer
6. A Day In The Life/Give Peace A Chance
7. Let It Be
8. Live And Let Die
9. Hey Jude
10. Day Tripper
11. Lady Madonna
12. I Saw Her Standing There
13. Yesterday
14. Helter Skelter
15. Get Back
16. Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band/The End


Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Michelle le Dim 11 Oct - 18:42

contenu du DVD pour 1 fois le concert serais complet heureux
1. Drive My Car
2. Jet
3. Only Mama Knows
4. Flaming Pie
5. Got To Get You Into My Life
6. Let Me Roll It
7. Highway
8. The Long And Winding Road
9. My Love
10. Blackbird
11. Here Today
12. Dance Tonight
13. Calico Skies
14. Mrs Vandebilt
15. Eleanor Rigby
16. Sing The Changes
17. Band On The Run
18. Back In The USSR
19. I’m Down
20. Something
21. I’ve Got A Feeling
22. Paperback Writer
23. A Day In The Life / Give Peace A Chance
24. Let It Be
25. Live And Let Die
26. Hey Jude
27. Day Tripper
28. Lady Madonna
29. I Saw Her Standing There
30. Yesterday
31. Helter Skelter
32. Get Back
33. Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band / The End


concerts en Europe ?

Au début de la semaine, Sir Paul était présent au défilé de sa fille Stella, et dans les coulisses, il a laissé entendre au journaliste du Guardian, que quelques dates étaient envisagées, notamment en Angleterre.

On se souvient également que d'autres dates étaient évoquées en Chine et à Berlin.

Le Mirror a récemment laissé entendre qu'un concert pourrait se tenir à l'O2 Arena de Dublin ( la date du 20 Décembre a même été avancée ).

Depuis quelques jours, d'autres sources, concordantes, font état d'une série de concerts, dont les dates précises ne sont pas encore connues, qui se tiendraient sur le continent européen.

Les villes annoncées sont celles-ci :

Londres
Manchester
Dublin
Amsterdam
Berlin

...Mais aussi et surtout ... Paris.

Bien évidemment, pour l'heure, rien n'est officiel, nous ne rapportons que des informations croisées, qui semblent malgré tout converger dans la même direction, mais bien évidemment MaccaBlog.com vous tiendra informés de toutes les informations nécessaires entourant ces futurs concerts de Paul McCartney.

Michelle
Modo médiathèque
Modo médiathèque

Nombre de messages : 2366
Age : 32
Localisation : Yellow Submarine

Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=1661973272

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Cellar le Lun 12 Oct - 16:37

Dublin ??? Interessant sceptique

Cellar
Mondo Moderator
Mondo Moderator

Nombre de messages : 21552
Age : 27
Localisation : Hamburger

Voir le profil de l'utilisateur http://www.reverbnation.com/sundering

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paul McCartney

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum