Connexion

Récupérer mon mot de passe

Concours Free Music Festival

Dim 11 Mai - 16:33 par Soss Mayo

Bonjour à tous.

Le festival Free Music vous propose de gagner une place pour le festival le jour où jouent les Offspring



Pour cela, répondez à la question:
Sur quelle scène joue Offspring au Free Music Festival ?

Les réponses sont à m'envoyer par MP avant le 1er juin, 23h59.

Le vainqueur sera tiré au sort parmi les bonnes …

Commentaires: 121

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Gorod.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gorod.

Message par DFDF le Lun 21 Déc - 2:09

Allez, je fais pas ça souvent. Bon attention aux oreilles, j'vais parler d'un groupe de Death Melodique, c'est assez violent, je pense que beaucoup n'aimeront pas. Tant pis. Je parle de ce groupe, car leur dernier album est une vrai claque... Meilleur album de métal 2009 clairement pour moi. Allez, petite disco pris sur wiki :

Gorod, connu à ses débuts sous le nom de Gorgasm, s'est formé en 1997. Le line up original était composé de Barby (Basse), ancien membre de Voracious Gangrene, Matthieu (guitare) et Sandrine (Batterie). Guillaume (chant), ancien membre de Voracious Gangrene, les rejoindra peu après, ainsi que plusieurs second guitariste.

En 2002, un CD Promo, enregistré et mixé au BUD Record Studio (situé à Merignac). Hormis Matthieu, Nico est crédité en tant que guitariste.

Le line up se stabilise avec l'arrivée d'Arnaud, issu du groupe Trarko, pour les guitares. En 2004, Neurotripsicks, leur premier album, est enregistré en coproduction avec DeadSun Records.

Il est réédité en 2005 par le label Willowtip Records (basé en Pennsylvanie), et signe le groupe pour ses deux prochains albums. Afin de ne pas être confondu avec le groupe Gorgasm de Chicago (officiant dans le registre metal lui aussi), Gorgasm devient Gorod. En 2006, Leading Vision sort et sera distribué par Earache en Europe.

La batteuse a décidé de quitter le gorupe, ils sont resté pas mal en galère jusqu'à l'arrivée de Sam, un très bon batteur. Du coup, leur dernier album peut voir le jour en 2009, nommé Process of a new decline.



Voilou ! Je vous met le lien de leur dernier album via deezer :

http://www.deezer.com/fr/#music/gorod/process-of-a-new-decline-336512

Ecouter définitivement la première de l'album, Disavow your god ! Même si vous n'aimez pas le début, forcez vous à écouter jusque vers le milieu, c'est vraiment époustouflant... Par ailleurs, vous pouvez les voir jouer cte song en démo sans aucune voix ici :



Mais autant vous prévenir, je suis complètement amoureus de TOUTES les pistes de l'album. Certaines song de l'album d'avant (Leading Vision) sont pas mal, mais à coté du dernier franchement y a pas photo pour moi... J'adore définitivement ce groupe. Révélation 2009 même si je connaissais avant.

DFDF
Addicted forhumeur
Addicted forhumeur

Nombre de messages : 16376

Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/gmenuet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gorod.

Message par Omsi le Lun 21 Déc - 2:13

T'en avait déja parlé sur l'AF nan?

__________________
Veni, Vidi, Omsi

Omsi
Addicted forhumeur
Addicted forhumeur

Nombre de messages : 17998
Age : 26
Localisation : Strasbourg-Palette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gorod.

Message par DFDF le Lun 21 Déc - 2:15

mmm ptêtre vite fait. Enfin la song dont je parle là, j'en ai parlé dans coup de coeur ouais.

DFDF
Addicted forhumeur
Addicted forhumeur

Nombre de messages : 16376

Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/gmenuet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gorod.

Message par rock'n'punk le Lun 21 Déc - 2:19

prieeeprieeeprieee... Ormis la voix du chanteur dont on s'habitue, ce groupe est vraiment bien musicalement !
merci pour la decouverte =)

J'ai vu le cd au Virgin,j'ai faillis le prendre mais enfaite nan il était trop cher =/

rock'n'punk
You're Really Floodin' it
You're Really Floodin' it

Nombre de messages : 7889
Age : 23
Localisation : Ta gueule l'admin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gorod.

Message par Omsi le Lun 21 Déc - 2:21

Je trouve ce groupe assez Nijninov

__________________
Veni, Vidi, Omsi

Omsi
Addicted forhumeur
Addicted forhumeur

Nombre de messages : 17998
Age : 26
Localisation : Strasbourg-Palette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gorod.

Message par DFDF le Lun 21 Déc - 2:22

rock'n'punk a écrit:prieeeprieeeprieee... Ormis la voix du chanteur dont on s'habitue, ce groupe est vraiment bien musicalement !
merci pour la decouverte =)

J'ai vu le cd au Virgin,j'ai faillis le prendre mais enfaite nan il était trop cher =/

Moi je l'ai payé 10e au hellfest héhé. D'ailleurs les mecs y étaient, mais n'y jouait pas, j'étais dégouté...

C'est quoi Nijninov ?

DFDF
Addicted forhumeur
Addicted forhumeur

Nombre de messages : 16376

Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/gmenuet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gorod.

Message par Omsi le Lun 21 Déc - 2:25

http://lmgtfy.com/?q=nijni+novgorod

__________________
Veni, Vidi, Omsi

Omsi
Addicted forhumeur
Addicted forhumeur

Nombre de messages : 17998
Age : 26
Localisation : Strasbourg-Palette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gorod.

Message par DFDF le Lun 21 Déc - 2:27

Nan mais du coup j'ai cherché, et si je te demande c'est que je vois pas bien le rapport...

DFDF
Addicted forhumeur
Addicted forhumeur

Nombre de messages : 16376

Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/gmenuet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gorod.

Message par rock'n'punk le Ven 3 Sep - 11:43

C’est par un samedi ensoleillé que nous avons eu le plairsir d’interviewer le groupe qui a ouvert le Hellfest sur la Main Stage : Gorod. C’est avec Guillaume (chanteur parti récemment) et Barby (bassiste) que nous avons pu faire le point sur leur actualité mais aussi parler de leurs impressions concernant le Hellfest.

Bonjour, Gorod. Pour commencer, on va parler un peu du Hellfest. Vous avez fait l’ouverture, quel sentiment cela procure-t-il avec le recul ?
Guillaume : On s’est bien éclatés, faire l’ouverture du festival c’était hyper bien ! Les gens sont entrés au fer et à mesure, ils sont restés, ils ont bien participé... Au début, nous pensions que cela allait être dur. A 10h30 pour le petit dèj’, tu te dis « on va jouer sur une scène qui fait 30 mètres », mais il ne pleuvait pas, les gens étaient tous au taquet avec le sourire. Je pense qu’à la fin, il y avait entre 1000-1200 personnes. Tous nous ont dit qu’on avait un bon son, c’était communicatif, c’était génial ! On a pris beaucoup de plaisir…

Pourtant, j’avais lu que vous aviez des réticences avec cet horaire et la main stage (Gorod ayant été programmé initialement à la Rock Hard Tent, ndl)
Guillaume : Oui, c’est vrai. Mais de toute façon, moi, les horaires, je m’en fiche un peu ! C’est un super honneur pour nous d’avoir ouvert sur la Main Stage. Donc merci à tous ceux qui étaient là de bonne heure.

Nous allons continuer un peu sur le Hellfest et son actualité chargée ; vous en pensez quoi ?
Guillaume : Que c’est complètement con ! Je lisais encore ce matin un article dans le journal local sur le sujet (Presse Océan, ndl). Les gens sont là pour écouter de la musique et j’ai vu tout type d’âge à ce festival. Ca reste un événement Rock’n’Roll ; il y’a du Death, il y’a du Black, mais après tout ceci n’est que de la musique. Il y’en a qui s’en servent pour développer autre chose … mais bon, il faut prendre ça pour quelque chose d’agréable. Je pense que personne n’est là pour développer autre chose que de la musique.

Barby : Les gens qui viennent sont là pour écouter pendant un week end la musique qui leur plait…
Guillaume : On se fait tous plaisir. Il y’a des paroles violentes c’est évident. Mais, même si on entend ces paroles-là, ça n’a aucune incidence sur des agissements.

Barby : Tout ceci fait partie de l’histoire du Metal.

Guillaume : Bien sur que c’est violent, mais ce n’est pas pour autant que les gens qui en écoutent se taperont sur la gueule.


Passons à votre actualité, votre EP a été repoussé à septembre, à quoi cela est-il du ?
Barby : On est actuellement très pris par nos concerts. On a joué assez régulièrement, donc nous n’avons pas pu finaliser l’EP. Là, on va tourner encore fin juillet, pendant deux semaines. Ensuite on aura le mois d’aout pour finaliser les quelques éléments restants. Aujourd’hui, pratiquement tout est fait, après il y a encore du fignolage : la pochette, etc… On veut bien repousser la sortie, car ce ne sera pas vraiment un album. Donc on prend un peu de temps pour le sortir, et on espère que pour la rentrée ce sera bon.

Guillaume : C’est Mathieu, le deuxième guitariste, qui fait la composition, et lorsqu’il travaille, il a besoin d’être seul, donc ça prend du temps. Et lorsque tu tournes, ce n’est pas facile.


Dans l’EP, il y a une reprise de Cynic, vous êtes fans de ce groupe ?
Guillaume : Nous sommes tous fans de Cynic, et ce morceau a été enregistré pour un album de reprises fait par un label internet ; ils nous ont contactés pour une reprise de Cynic et nous avons dit oui, évidemment. La chanson est sortie, on a vraiment été très contents du résultat. Nous avons demandé ensuite au manager de Cynic si ca ne les dérangeait pas qu’on la mette dans l’EP, et il n‘y a pas eu de soucis, ils ont accepté.

Et après, vous avez eu deux dates en temps que première partie avec eux …
Guillaume : Exact, nous avons eu la chance de pouvoir faire leur première partie, notamment au Nouveau Casino (Paris). C’était génial, on a eu la banane de pouvoir jouer avec eux. Ce qu’ils font, c’est vraiment une bouffée d’oxygène, c’est très calme, très posé, très musical en résumé, et c’est très agréable ! Ce sont des gens supers… on a vraiment été très heureux de pouvoir faire ça.

Parlons un peu des chansons de vos anciens albums et que vous avez remixé en « acoustique » pour l’EP… Était-ce une volonté de changement ? Un peu de douceur dans ce monde brutal?
Barby : Nous nous sommes dit « pourquoi ne pas essayer pour voir ». Et nous avons recréé de nouveaux arrangements pour les morceaux. L’EP a également un morceau de 15 minutes, c’était une façon d’aller vers des choses un peu différentes. Et au final, on a donc deux morceaux acoustiques, et je suis très curieux de voir la réaction des gens, car nous les avons totalement réarrangés, et c’est très nouveau…

Guillaume : Nous aussi on tente des trucs, sinon tu finis par t’ennuyer. Donc, pourquoi pas ?!


Parlons maintenant du morceau « fleuve » ; est-ce un virage progressif pour Gorod ?
Guillaume : A la base, comme pour les chansons acoustiques, ça partait d’une envie. Plusieurs membres du groupe aiment des groupes de Death ou de Metal qui font certaines pièces épiques durant plus de 10 minutes. Nous nous sommes dit « ce serait bien d’en faire une ». Aussi, ca s’est enchainé et au final, le morceau fait 15 minutes et on l’a laissé tel quel. Maintenant, nous attendons les réactions. Bien sur, il y a plein d’ambiances différentes, nous n’avons pas fait 15 minutes identiques. Après, le faire sur scène ne sera pas faisable (l’ingénieur son présent confirme, ndl) en raison du trop grand nombre de sons et d’ambiances différentes…

Donc vraiment aucune chance d’avoir cette pièce sur scène ?
Guillaume : Eh bien, comme j’ai dit, il y a plusieurs ambiances, donc le morceau entier non. Par contre, nous ferons peut-être certains passages de la pièce sur scène. Pour conclure sur ce morceau, il va terminer l’histoire que l’on a développée depuis trois albums. Et nous avons eu la chance d’avoir la participation de Ross Dolan (d’Immolation), qui va interpréter un personnage clef de l’histoire, et qui intervient pendant 30 secondes dans le morceau avec également une participation de Robert Vigna (bassiste d’Immolation) . C’est bien, car ca nous permet d’avoir une interprétation différente. Cette chanson est une pièce de notre discographie qui sort de l’ordinaire, le but étant de terminer l’histoire et de passer à autre chose après.

Changeons totalement de sujet, et parlons de Gorod à l’échelle internationale. Comment réagit le public face à votre musique, notamment aux Etats-Unis (où le groupe tourne régulièrement) ?
Guillaume : La plupart des gens commence à le savoir aujourd’hui, mais nous sommes plus connus aujourd’hui aux Etats-Unis qu’en Europe étant donné que nous avons d’abord été édités par un label américain qui a aujourd’hui quelques problèmes. Quand nous avons sorti notre dernier album A Process of a New Decline, on a trouvé un deal avec Listenable Records qui nous a permis de nous développer vraiment en France avec des promos, des interviews…

Barby : Ils nous ont permis de vraiment nous développer en France et en Europe avec cet album alors que notre ancien label américain avait déjà fait un bon travail de promo aux Etats-Unis et au Canada. Ceci explique que, faute de manager, nous n’avons presque pas été distribués avant cet opus. On a tous un immense respect pour le travail fait par Listenable Records, et Pascal notre manager.

Guillaume: On est très contents de pouvoir dévoiler notre musique, car les gens commencent à nous connaître un petit peu mais pas beaucoup … donc voilà, nous remercions tout ceux qui nous ont permis d’avoir accès à toutes ces choses qu’on n’imaginait pas avant. Enfin, il faut savoir que les Américains sont des gens très accueillants, donc merci à eux aussi.


Passons à l’avenir musical du groupe, le prochain album : c’est pour quand ?
Guillaume : Il faudra attendre car c’est Mathieu qui compose tout, encore une fois. Sachant qu’il faut compter au moins deux mois pleins pour créer le tout… Le but étant de le sortir le plus vite possible, donc on espère qu’en 2011 Gorod sortira un nouvel album …

Enfin les deux dernières questions : que peut-on souhaiter de meilleur à Gorod et le mot de la fin ?
Barby : Eh bien, que notre évolution continue, que nous continuons à grandir comme ça car c’est chouette. Que les gens découvrent notre EP qui va sortir avec des surprises (un live filmé à Bordeaux notamment). Je suis très curieux de connaître leurs réactions. N’oubliez pas de venir nous voir en concert, car on bouge, c’est communicatif et nous sommes loin des clichés des groupes de Death qu’on peut voir.

Guillaume : Et on espère que vous aurez le sourire après le concert, car nous, on l’aura. Et comme mot de la fin : BEUHHHHH (cri guttural, ndl)


http://www.spirit-of-metal.com/interview-groupe-Gorod-id_inter-682.html

rock'n'punk
You're Really Floodin' it
You're Really Floodin' it

Nombre de messages : 7889
Age : 23
Localisation : Ta gueule l'admin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gorod.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum